CNARED: Faut pas faire du Nkurunziza sans Nkurunziza

DSCI0840Le cercle le plus médiatisé parmi les multiples tentatives de recherche d’une solution à la crise burundaise excerbée par la recherche d’un autre mandat illégitime du terroriste génocidaire Pierre Nkurunziza, est celui connu sous son appellation abrégée, CNARED ou Conseil national pour la Respect de l’Accord d’Arusha et la Restauration d’un Etat de Droit au Burundi.

Au burundais moyen conditionné à avaler des appellations les plus répugnantes, l’appellation de cet organe paraîtrait peut-être anodine, mais aux observateurs conséquents, il ne peut pas ne pas vexer. Conseil rime en effet avec CNDD, que le fameux CNARED s’engage à combattre avec à sa tête le fondateur ou tout au moins le premier animateur officiel du consei qu’il jure de combattre.

Ce n’est pas tout, le CNARED prône la restauration d’un État de droit, une formule empruntée  à un groupe d’autres organisations qui ne sont pas si éloignées géographiquement mais qui restent à des années lumières idéologiquement parlant: l’accord-cadre pour la restauration d’un Etat de Droit au Burundi. L’esprit et la lettre de ce texte restent somme toute incompatibles, voire contradictoires, avec l’esprit de l’Accord d’Arusha dont le CNARED se prévaut. Le premier ne laisse aucun équivoque quant  à  la place a réserver aux idéologies génocidaires, à leurs vecteurs et apologues comme Pierre Buyoya, Léonard Nyangoma, Hussein Radjabu, Godefroid Niyombare, Pie Ntavyohanyuma, Gervais Rufyikiri, Anicet Niyonkuru, pour ne citer que ceux qui sont à la mode.

Or, le CNARED, jure de combattre la principale réalisation de ce même accord d’Arusha, à savoir, un régime typiquement aruchien au sommet duquel se trouve le principal des terroristes génocidaires burundais, Pierre Nkurunziza dont le pouvoir tire toute sa légitimite et toute son arrogance du même accord d’arusha.

Chez Burundi Information, nous considérons qu’il n’y a pas pire hypocrisie que s’acharner contre Pierre Nkurunziza tout en s’accommodant, du système qui l’a produit (l’amnistie aux génocidaires consacrés par l’application de l’Accord d’Arusha), de l’idéologie génocidaire qui l’a conduit au pouvoir ainsi que de ses multiples partenaires d’hier (chronologiquement: Pierre Buyoya, Léonard Nyangoma, Hussein Radjabu, Godefroid Niyombare, Pie Ntavyohanyuma, Gervais Rufyikiri, Anicet Niyonkuru).

Ceci dit, il n’y a aucun doute que le fameux troisième mandat de Pierre Nkurunziza est tout aussi illégitime que les deux précédents, qu’il faut donc le combattre. Il ne devrait donc y avoir aucune différence entre 2005, 2010 et 2015. Comme diraient nos ancetres les burundais, uwokoza ukuboko mu “ntuzee” y’imbwa yoherezayo. Ces aruchiens qui ont promu Pierre Nkurunziza en 2005 et en 2010, devraient laisser la place aux autres leaders aux mains propres. Pour comprendre la supercherie du régime Nkuru, le burundais ‘beta” (pour ne pas dire lambda) n’a pas attendu les sirènes des divers Ntavyohanyuma Pie, Nduwimana Onesime, Rufyikiri Gervais rendus soudainement démocrates et procéduriers par la seule absence de leurs noms sur les listes électorales de leur organisation terroriste et génocidaire en 2015 —ba “biherengende”, pour citer un compatriote qui aime et qui manipule si bien la langue de Ntahokaja. En somme, Pierre Nkurunziza est un terroriste génocidaire qui a pris du poil dans l’esprit de l’Accord d’Arusha qui lui a garanti amnistie et impunité. Il est donc illogique et contradictoire de prétendre combattre Peter en se prévalant du même accord qui l’a rendu si vain: Arusha ni yo yamuvyimbije amabinga –si pas autre chose.

En somme, s’il nous devions donner quelques conseils aux deux partie, nous leur dirions la même chose car le régime Nkuru et le CNARED ont une même référence, un même système, l’Accord d’Arusha, mais qu’ils veulent exploiter différemment selon les circonstances. Ainsi si le CNARED veut réellement restaurer l’État de droit au Burundi (et non perpétuer le régime d’impunité) qu’il trace le cercle de l’infrachissable et s’engage à ne jamais pardonner ni amnistier les crimes graves (comme le génocide) et qu’il se sépare des terroristes génocidaires qui se trouvent à sa tête. Sans cela, ca sera du Nkurunziza sans Nkurunziza, même s’ils le chassaient du pouvoir aujourd’hui, nous serons partis pour un autre quinquennat d’impunité et partant de toute autre forme de crimes. (BINFO)

Burundi Information, le 11 octobre 2015

Publicités

36 réflexions sur “CNARED: Faut pas faire du Nkurunziza sans Nkurunziza

  1. Ntabwoko buba bubi ariko mu abarundi benshi baravyitwaza mukuja kubutegetsi canke mugushaka kubugumako. Avant la constitution de 2005, les upronistes ont demande que la politique des GRANDS ELECTEURS yoba car les burundais votent encore pour une ethnie et non pas pour un programme et le plus souvent pour un candidat historique de par ses opinions ou ses actes- kuba yarakoze-Uwobiharira yombarrira igituma abahutu bakunda RWASA kuruta abandi bahutu, parce que a son actif hari imirambo myinshi. Demandez a Pancrace et Ndayizeye , pourquoi ils ont refute cette propostion, je reste pessimiste au vu des leaders au pouvoir et ceux qui concourrent pour le pouvoir.

    J'aime

  2. Aussi longtemps que … , mbega ibihushane ? ko umengo nya macakubiri uvuga nawe yarakumaze ? ubwo intwaro z’abatutsi nizo zari zitekanye gose ? sindavyibaza .ivyiyumviro nk’ivyo vyawe ntaco vyomarira igihugu !!

    J'aime

  3. Abarundi turagowe!Mubuze ivyo muvuga ba munuma!Uwo mwita nkurumbi niba afise ico yagirizwa, abo bomuri CNRD bo birenzeko!Ubu tworaba muri histoire y’uburundi BUYOYA arera?NYANGOMA arera?Abo babiri si abanya Bururi boye? yaba BUYOYA ivyo yakoze NTEGA et MARANGARA hari uwutabizi?NYANGOMA aba officiers yishe abahora intara ntitubazi?CNRD ntagishasha izozana uretse gusubira kurara rubunda!Imana ibandanye ikingira uburundi!

    J'aime

  4. Malheureusement les voyoux dans le cas des deux beligerants ne nous laisseront pas coir un moment de paix et de developpement parcequ’ils ont peur de punition suite au sang des innocents qu’ils not contraint due vivre sous la terre avant d’atteindre la force due l’age ici on citera eloi dont le coeur a ete arraché ou les deplaces due bugendana massacres en une nuit.Je crois que ceux qui tuent les innocents contunuent l’oeuvre qu’ils ont commence et le cnared devrait promouvoir un homme dont l’hystoire n’est pas douteuse dans les coeurs d’un burundais si petitsoit-

    J'aime

  5. voilà ce qui a manqué a manqué parmi nos leaders (une main pure ou propre ) prie toujours pour vivre un jour une nation dirige par cet homme avec des mains propres et qui comprend qu’un acte illegal a toujours ses consequences ou eencore qui a comprises qu’un gouvernement qui favorise in groupe des gens n’a pas la chance de survive .j’ai lu et reelu cet article et les commentaires des naifs qui ont encore un pas a franchir(une attitude negative nest jamais profitable) et je crois que nyangoma a vu que remplacer les Tutsi jusqu’au planton lui a donner quelques sou is tout comme la Mort de NDADAYE est la cause de celle BIKOMAGU bien qu’on dise pas BUYOYA a perdu un bras droit qui lui a fait tant de privileges.En un mot nos lecteurs doivent les sentiments avant de commenter parceque l’auteur a voulu donner une trajectoire pour tous ceux qui veulent le pouvoir et si Mon parent etait parmi eux , je lui dirai seulement que rien n’est noir ou blanc mais tout gris et que la trajectoire de ce qui est gris le rendra noir ou blanc tel est la situation du CNRD ou CNDD

    J'aime

    • ico nobabwira coco,nuko atantwaro yabahutu izigera iba intwaro itekanye.yaba iyo mujeri iriko itema itongora uyu musi,yaba nyangma niyaba ariwe azotwara ejo,nukuri jewe simvugira muvumba kumuvumba,nta nyangoma nta mujeri nihafi cokimwe.erega,aussi longtemps que tukifise inzigo yatwuzuyemwo yamacakubiri,uburundi ntibushobora kuba uburundi.nkuko navyumvise muriyo article,hakeneye umuntu qui a des mains propre atakoze amaraso,canke atahimirije kuja kumara abantu babahora ubwoko canke intara.naho ivyerekeye amnistie,nkurumbi plutot mujeri ntazahirahire ngwariko arasaba umnistie ninganda yaheje.uri abahutu bobo yatumaze(l’amnistie aux génocidaires consacrés par l’application de l’Accord d’Arusha), de l’idéologie génocidaire qui l’a conduit au pouvoir ainsi que de ses multiples partenaires d’hier urabatrutsi,araherekeranya ninzoya nababoyi bazira basebuja eka iyo mbwebwe iradumaramaje ntamuhutu yarakwiye gusubira kuvuga kwitoza murubwo burundi bwanyaburunga.iyaba umuganwa domisiyano wewe,aho twokwiruhutsa naho abandi,ishwi.ewe mujeri uratumaze uragiteye isibe.ewe mujeri uzofa nabi.ndakuvumye uzofe nabi wiruka utari buronke nuguha indaro ufe nka gahini,nimana ivyumve ko tukuvumye kandi ufe nabi nabawe mwese. sijewe nohahera

      J'aime

  6. L’auteur de l’article est assurément dans les bonnes grâces du pouvoir,et cache mal sa crainte de voir la chute de ce dernier.Un article plein de contradictions.L’auteur devrait se relire avant de publier.En tout cas,si c’est le pouvoir qui l’a mandaté ,il a misé sur un mauvais cheval.

    J'aime

  7. Ça vraiment non et non ! L’auteur de cet article cherche à diviser les ethnies et si ça continue on risque de nous diviser en ethnie, et qui gagne ? C’est nkurunziza. Il y a des gens comme l’auteur qui ont une racisme aiguë. Mr l’auteur t’es pas différent de nkurunziza et consoles. Si tu cherche la tête du président du cnared, tu te trompe monsieur il est mille fois fort que t’es écrits.

    J'aime

  8. Je réponds à l’auteur de cet article: »Rubanda ni rubi kandi na we uri we ».Et en kirundi: »uwohora imbwa gusutama yozimara. »Je te donne un devoir: »Fais-moi une liste de 50 leaders burundais qui d’une manière ou d’une autre n’ont pas commis des erreurs. »Je ne dis pas que tout burundais a tué,….car je suis personnellement un exemple vivant d’un burundais qui a les main propres,….et pourtant en 1993 j’étais majeur (19 ans),….mais d’une manière ou d’une autre nous avons tous commis des erreurs, mu mvugo,mu ngiro,no mukwirengagiza ivyo twategerezwa gukora,……d’ailleurs comme actuellement à Bja où les gens assistent comme des moutons à des enlevements par la police dite « nationale ».
    Je te renvoie au Rwanda où des génocidaires ont été pardonnés pour permettre à la société rwandaise d’avancer,….je te renvoie là bas ou le principe de reconciliation nationale et de ndumunyarwanda ont primé sur le dent pour dent malgré que les génocidaires les plus nantis jurent toujours d’exterminer le tutsi de la Région des Grands Lacs.Être un bon dirigent d’un pays, ….c’est comme être un bon parent: »on punit,…mais on assure aussi le bien être de sa famille.Rero, mureke kudusamaza kuko tugeze kure.
    Murakoze.

    J'aime

  9. Uwanditse iyo article arihenda, reka sha kuvangura amoko utayaremye,womenyako utunzwe na oxygene itunze abandi wobaha icubahiro. Tekereza sha urucira mukaso rugatwara nyoko abo wita abatindi Imana itabirekuye uzopfa usiga bakiriho. hora sha ntiwiremye! Ngejeje aha nakubaza ico wizigiye mukwikiriza utuka abandi. ntawama ku ngoma ihangane nabandi bomara 40 ans mwamaze abari oprime bagahema nabo. Ushaka ubutegetsi bisabe Imana wiyoroshe ataruko uzopfanaiyomikomo yawe ataho izogushitsa atari kuri hypertension!

    Pole sana!

    J'aime

    • Ni ukuri sinarimzi yuko mu Burundi hakiri umuntu yoba aciyumvira nk’uwanditse ico gisomwa kuri Burundi News! hari abigize imfungwa z’akahise, ntibibuke ko akazoza ariko kari imbere. Inkozi z’ikibi booose iyo bava bakagera bitwaza akahise kugira bakorere amabi abo badasangiye ubwoko. Kugira bakibakorere, babanza kubagereka ko ibibi abo yoba yita basekuru: icaha c’inkomoko. Yemwe, biracagoranye mu mitwe imwe n’imwe! Jewe ndemera ko Saoul yahindutse Paul kubera ubushobozi bw’Imana. Uyo muntu nawe yanditse iyo article tumusabire Imana itavanye ijisho k’Uburundi n’abarundi imuje imbere, ave i buzimu aje i buntu.

      J'aime

  10. Bane b’IMANA amacakubiri ntaho adushikana kuko ni idee yazanywe na dayimoni. Ubu hariho umuhutu apfa agahamwan’abahutu gusa atamututsi numwe arimwo??? canke twirije imanza??? tureke kuguma twitoza imbaragasa tuvuga ibidakenewe. Turondere ingene twigaya Imana itugirire ikigongwe hanyuma tuyisaabe idufashe ihezagire igihugu cacu. Abari hanze y’igihugu mwe muratekanye kuturusha rero shira amavi hasi mutwambarize kugira iyo demon de division iri dans notre pays iveho. Tutihanye tuzoshira twese ndabarahire. JESUS n’aime pas ce genre de haine

    J'aime

  11. L’auteur de cet article a eu un pot de vin de la part du CNDD-FDD mais il lui sera difficile de justifier les fonds lui donnés car il ne comprend rien de la politique. Ce nest pas un article d’un analyste avéré. Qu’il mange et qu’il se taise.

    J'aime

  12. Uwo mugabo, nako uwo musega ntakiyitirire abatutsi kuko be n’ abo nibo bariko badusubiza mw’ ihumbi!!!!!
    Ntawomurusha kuba umwicanyi kuko nta nkota yoza isogota umurundi isumvya ayo majambo yiwe ahumanye aza ahamagarira gusubira muri za ndyane z’amoko!!!!
    N’ ukuraba niba atari muri bamwe biyitirira abatutsi/abahutu hejuru yo gukamisha amaraso yabo. Acire birarura ico gihe cararenganye aho hakimishwa ico gihendwa bana ngo n’ ubwoko!!!!
    None ga je ko nd’ umututsi, agomba antere uwo mugera wiwe ku nguvu….
    Ako kabi agasangiye na Nkuru kandi uyo ni  » Umuvumo » kubiyumvira ko hari ubwoko buruta ubundi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    J'aime

  13. Quel Horreur,.. wewe wanditse iyi article utegerezwa kuba uri Umuzungu. Les Blancs pensent que les noirs ne sont ni intelligents ni capables de penser. Tu viens de prouver qu’ils ont raison. Kubwawe Umuhutu nta capacite afise yo Gutwara. Mbe ko Abatutsi mwatwaye 40 ans, Uburundi bukaguma ari 2eme pays le plus demuni, Nuko Micombero , Bagaza canke Buyoya bari aba Genies? Voici le malheur: Hari des Hutus integres, nanje ndimwo, twipfuza ko akarenganyo kava mu Burundi. Mais Umuhutu asomye conneries nkizo wanditse, ashobora guca ahindura son combat kuko aca abona ko mudafise meme objectif . Tres tres pauvre en esprit. Umbabarire

    J'aime

  14. L’auteur de cet article est un extrêmiste. Il ne sait que critiquer. Il ne propose rien. A quel groupe appartient-il? Que peut-on attendre de lui? Quant pourra-t-il faire du sien sans Nkurunziza? Comment et quand pourra-t-il nous libérer de ces arushiens? De l’imbécilité, méchanceté, extrê
    miste de tout bord, voilà ce qu’est l’ auteur de cet article. Admet au moins que les gens peuvent changer. C’est ce que sont ces gens que vous dénigrez et que vous collez toutes ces qualifications bidons.

    J'aime

  15. ce lui ou celle qui as écrit cette article ne connait rien sur l’analyse politique. pour moi vous etez déjà de masque. toi et ton père nkuruzinza vous n’échapera pas.

    J'aime

  16. Finalement les courants se multiplient de plus en plus : vos idées sont du temps révolu et archaïques . ce n’est pas l’extremisme ethinique de ce genre que le Burundi a besoin .Pour vous le cnared a commis l’irreparable en ayant les hutu en ses rangs et grave encore vous les qualifiez de génocidaires comme si vous remplacez la cpi de la haye .Une chose est sûre , le cnared peut disparaître de la scène politique , mais ce ne sont pas des gens arrièrés mentalement et politiquement comme vous ,auteurs de cet article de la honte,qui remplaceront le cnared .

    J'aime

  17. ikibwigwa n’icumva icerekwa n’ikibona, faire de nkurunziza sans nkurunziza donc en 1 mot cndd-fdd = cnared, cndd-fdd qualifié génocidaire interahamwe=cnared. uwuraho ejo bundi ntanimisi iheze ngo twarahiye turarengwa yuko atagusubira gutwagwa n’umuhutu, imwaka 10 isigaye isumba kure plus de 40 ans régime tutsi. Uwundi nawe ngo abahutu nabokuba mumisozi nibabavire mugisagara, ivyisi nihatari nuko nyene ari abatutsi binzirakarengane bariko bapfa kandi bapfishwa nabiyita abatutsi ngo baciye ubwenge bazinanye nabazungu mbese babahaye nindaro nico barya nimiryango, nayo abasigaye muburundi ngo nibo bogutangako ishikanwa kugira igihugu gisigare muminywe yabatutsi bari kurushi bazoza bava mumahanga, bicira wamugani ngo atagapfuye ntagakira, ariko aho babukaranga nabandi barabona.

    J'aime

    • Emwe warigishijwe n’uko ntazi igihe wavukiye ariko ntihari kure ya KAYIBANDA!!! Mbega aha uwoja kuraba so na nyoko yosanga atabatutsi babana bakarahuranira umucanwa bakamaranira imanza? Ubwo buhutu bwawe uburusha abandi? Aho wobujana kw’isoko wokwanda ukagurisha ukarara uriye? Reka ivyo vy’ubwoko ataho bifatiye atari ugusenyera izo nyaga zanyu mureke abarundi ubake ibihugu mubutandukane bwabo bahawe n’iyabaremye. Akataretse kaba gasema, sorogera rukere mumwobo na Hitler ntiyamaze aba juifs.

      J'aime

  18. Tu as fortement raison; CNDD =CENARED. Meme président fondateur « NYANGOMA » Même Bakame  » NTIBANTUNGANYA » . Jewe nabivuze kera abo bose turafise ivyo dukwiye kubabaza imbere yuko bigira les « sauveurs du Burundi ».

    J'aime

    • Ce qu’il dit c’est de la bagatelle,honteux, ignoble ,ignominieux,archaïque . Il ne peut pas avoir le courage d’assumer !! Où est le nom de l’auteur ??

      J'aime

      • Les commentaires devraient etre courtois. Je pense que c’est un droit d’exprimer une inquietude.A mon avis il faut rassurer L’auteur de l’evolution positive atteinte par la population ( unie comme a l’epoque de l’independance), une unite qui me semble d’ailleurs imprevue par certains acteurs politiques et qui est une arme redoutable anti Nkurunziża Interahamwe. A cela il faut ajouter le filtrage des grandes personalites des genocidaires.

        J'aime

        • Birababaje kubona aba bantu Bose batanze izi commentaires bagwanya uwanditse iriya article. Harimwo n,umwe yubahutse avuga ko mû Rwanda atabwicamyi bukibaho. Ngo ko haje ndumunyarwanda yemera umututsi gusa. Où les prisons du Rwanda ne regorgent que des hutu, seulement. Alors qu’ au Burundi quand on emprisonne des manifestants saisis avec des armes en main on crit: ‘ c’ est juste ». Iyo article nkiyi yanditswe ukabona abenshi bahise bayiterera hejuru, ni uko iba yavuze ibyo abo bayigwanya baba badashaka ko vyu.vwa n’ abandi

          J'aime

          • yoooooo basha ndababwire ntanumwe muri mwebwe yoba yarabonye inkwirikizi yivyubwoko kundusha ariko naratahuye yuko umwansi mukuru wumuhutu atari umutusti canke uwumututsi atarumuhutu ariko ni shetani ibatuma izo nzanko zosi ni mukundane kuko ntabwoko buzopfa bumazubundi canke ngo bumeregwe neza ubundi bumerewe nabi ni mwiha amahoro muyoboke umukama niho ururugendo turiko kwisi ruzohera neza.

            J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s