Nouvelle journée sanglante à Ngagara : 7 personnes tuées dont une famille entière et un policier

https://i1.wp.com/www.rpa.bi/media/k2/items/cache/fce01341774186a17457104171b805ae_XL.jpgTrois agents de l’API, l’unité spéciale de protection des Institutions, ont été fusillés dans l’après-midi de ce mardi 13 Octobre 2015 au quartier 3 de la Zone Ngagara en commune urbaine de Ntahangwa.
 .
Selon des sources sur place, ces agents de l’API étaient en tenue civile et à pied et se promenaient tout près de l’Eglise Saint Joseph. Nos sources indiquent qu’ils ont été accueillis par un enchainement de tirs d’armes par des gens non identifiés qui auraient menottés deux des policiers. Deux agents de l’API auraient succombés sur le champ, un autre blessé Sur son compte twitter, le porte-parole de la police nationale confirme l’attaque menée contre des policiers. Selon Pierre Nkurikiye, seul un policier a succombé à l’attaque menée au quartier 3 de Ngagara, un autre policier menotté à la première victime ayant été blessé.
 .
Réplique sanglante de la police
 .
Les habitants du quartier indiquent que quelques minutes après l’attaque, « des policiers venus en renfort sont arrivés et ont commencé à tirer sur tout ce qui bouge ».  Selon toujours les mêmes sources, une roquette lancée par les agents de la nouvelle police anti-émeute commandée par Désiré Uwamahoro aurait touché une maison de la localité mais les locataires avaient déjà fui le bruit des tirs à l’arme automatique qui ont secoué Ngagara après le meurtre de ces policiers durant près de 2 heures et où tout le quartier était ceinturé.
 .
Toutefois, la famille voisine de celle touchée par la roquette n’a pas eu de chance. Un cameraman de la Radio Télévision Nationale a été tué fusillé avec sa femme et leurs 2 enfants mineurs. « La police se venge sur nous », témoigne un habitant de Ngagara qui indique que « la famille du cameraman du nom de Nkezabahizi Christophe a été décimée par des policiers qui l’ont trouvée chez elle ». D’autres témoins indiquent qu’un domestique travaillant pour un ménage du quartier 3 fait également parti des victimes abattues par la police.
 .
Dans ses tweets juste après les évènements, le porte-parole de la police a parlé d’un bilan provisoire « de 5 personnes tuées dans une poursuite » en évoquant des ‘assaillants’. Pierre Nkurikiye ne dit cependant rien de la famille du cameraman de la RTNB décimée. La peur est entière au sein des habitants de Ngagara et plus particulièrement du quartier 3 qui craignent de nouvelles représailles au courant de la nuit de ce mardi à mercredi, et ce du fait que la police anti-émeute ne serait pas encore parvenue à mettre la main sur les auteurs de l’attaque menée dans l’après-midi contre des policiers.
.
mardi, 13 octobre 2015 20:21, http://www.rpa.bi
Advertisements

19 réflexions sur “Nouvelle journée sanglante à Ngagara : 7 personnes tuées dont une famille entière et un policier

  1. Imana ibabarir abo bos bariko bategura ubwicanyi kuko murica ntimurema.Mbega mwokora neza ntimwokwemerwa?Basirikar b’igihugu,nti mugw mumutego w’abanyepolitique.Hahirwa uwihangana akageza kw’iherezo.

    J'aime

  2. Ewe Uhoraho Mana yacu dutabare ntiduhone twese. Gira imbabazi utwibuke , udutabere.
    Erega Mana kiza abipfuriza abandi kubaho uharire abo banezerezwa no kuvusha amaraso. bakuremwo umutima w’ibikoko ubashiremwo umutima w’abantu, ubakuremwo ubujuju ubashiremwo ubwenge, bakure mumwiza ubashire mu muco wawe.
    Amen

    J'aime

    • Na Ninewe yarahariwe kubera abantu baho bigaruye bakihana,abarundi twes nimuz twisonzeshe kugira abantu bos bakora ubwicanyi Imana ibakubite inkoni nk’imw yakubitwa Sauli.Barundi sigaho reka ubwicanyi mugaruk k’Uhoraho kuko ubwami bw’Imana buri hafi.

      J'aime

  3. Que Le Tout Puissant Sauve Et Pardonne Les Burundais Sur Ces Crimes Sans Noms Commis . Ça Pourrait Être Une Malédiction Qui Pèse Sur Nous, Que Dieu Nous Délivre De Ces Maux.

    J'aime

  4. Enough is enough,mbega abasirikare b,umutima bagiyehehe?pourquoi ce long silence?c,est juste pour defendre l,interet d,une seule personne!vous pensez le jour ou I’ll fuira,I’ll fuira avec vous?come on, reveillez vous ne soyez pas trop stupid jusque la,sachez tres bien ne pas assister une personne en danger est punissable par la loi,mbega abashingantahe bagiye hehe?barindiriye igihe c,amahoro kugira ngobitwe abashingantahe?mbega umuhuza w,abarundi yagiyehe?arindiriye igihe c,amahoro ngoyitwe umuhuza?quel est son role?canke n,umuhuza wabantu bamwe gusa!sachez tres bien vous etes responsable de tous les malheurs du peuple burundais

    J'aime

  5. C’est très horrible! Je suis totalement désolé et condamne ferment ces actes! Je pense qu’il est temps que les politiciens cessent de jouer avec la vie des innocents!
    Pourquoi ces jeunes et policiers ne choisissent pas un autre endroit pour leurs confrontations! Je me souvient ce qui s’est passé, en 1995 à Murengeza, au V5, Gihanga! Des gens avait turé sur l’ex commandant de la Brigade de Gendarmerie de Gihanga! A son retour, plusieurs centaines d’innocents ont péri dans une opération dite  » de poursuite aux assaillants! »
    SVP, mes chers compatriotes, cessez tout acte de provocation les uns, les autres! Qu’il meurt un policier, un militaire ou un civile, le Burundi perd un capital humain qui pourrait nous être utile demain!

    J'aime

  6. Ugirango biroroshe
    Ariko hagezeko umurundi wese yunva aho ari yohashira amahoro. ntanezerwe uwundi apfuye kuko nawe ataba azi urumurindiriye.

    Imana ifasha abifashije. Igarure mwese abifuza amarasoy’uyu canke uriya, nabarundi barayamaze ngo urucira mu kaso rugatwara nyoko!

    J'aime

  7. WAKE UP

    Après les accords d’Arusha, on avait établi le system des quotas dans l’armée pour qu’en cas pareil l’un ou l’autre se protège ou protège son peuple. Sinon quel était l’objectif? Ton people est en train de périr et vous vous taisez dans les Camps militaires ? Vos femmes et enfants sont jetés dehors et vous dormez tranquillement?

    J'aime

  8. ntamuhinga wivyisi kuko bihindagurika. ariko nubujuju burarutana. uwica ntankeka nikijuju. ariko abicwa ntihagire ico bimarira mukwivuna bakaguman ubwoba butagira ifatiro ntibugire iherezo mbe bo twobita incabwenge??? umwe wese ahari arakwiy kwiga ico yokora nagito kugira ubwicanyi butuzwe. get up stand up stand up for your right.

    J'aime

  9. Igihe manifestations zaba hari abatari bake baguma bikorera akazi ngo data nta politike barimwo, haheze imisi batangura kwicuza bati iyo tumenya natwe tugafasha. Uwo wese yibaza ko ivy’uburundi bitamuraba, amenye ko ruriye abandi rutamwibagiye. Hagurukira rimwe, hakuba imbwa woba imva! Ou bien nous luttons ensemble ou nous perissons ensemble. Nkurumbi nta numwe azosigaza, mubomenye ko intonde zamaze kwandikwa kandi baguma bongerako. Ndabasabe muvyumve. Ayo ma terefone yanyu asigaye yumvirizwa, ivyo muganira vyose barabifise. Uretse guhaguruka uyu musi hagiye naka, nkumbure abawe ntibazoronka umwanya wo guhaguruka ejo niwashikirwa, ni bagira Imana ntibagende nk’aba Nkezabahizi Christophe dont l’histoire familiale vient de se boucler. Le genocide est deja en cours: rapelez vous qu’il procede par plusieurs etapes:

    1. La définition de la future victime,
    2. son recensement,
    3. la désignation,
    4. les restrictions et les spoliations,
    5. l’exclusion,
    6. l’isolement systématique
    7. la destruction massive

    Peter et ses escadrons de la mort on deja defini la victime (tous ceux opposes au 3eme Mandat), ils ont effectue un comptage, il les ont meme designe, des restrictions et spoliations ont eu lieu dans le passe, hier c’etait l’isolement systematique (Bouclage Musaga, Cibitoke, Ngagara, Nyakabiga) accompagne des tueries selectives. La fin va bientot sonner avec la destruction massive des victimes designees et recensees!

    Uwufise iyo aja nagende, uwushobora kurwana arwane, au lieu de rester les bras croises! Ceux qui n’ont jamais pense a cela a cause de leurs biens materiels ont toujours succombee a cette pensee sterile. Muzobisigaho, mwapfuye canke muriho.

    J'aime

  10. Imana Ibaharire ku gatotsi boba bari bagifise ibakire mu bwami bwayo kuko hoho bazonezerwa ibihe bidashira yongere ikomeze imiryango yayo.
    Ndasavye nshimitse abaserukira abavyeyi namasendika biyamirize bongere bashikirize urwandiko unicef na unesco kuribi bibondo biriko biricwa kuko si ibisanzwe na gato abashingantahe bose ni bajemwo bashire ijwi hejuru ku maradiyo yo hanze abarundi bose ubu barayumviriza bireke kuba ubuzima busanzwe aho abana bicwa bunyamanswa bugaca umwe wese aja mu twiwe umenga ntacabaye ni ibara ni ibara ni ibara
    Icakabiri abashingantahe haguruka musabe ko ibiziga birekegwa benevyo incuti nababanyi babegeranye mu rukundo bareke kuyogwa ata buntu nabaserukira ababishe aribo ba musitanteri abapolici nabandi niki kirahambaye kuko n’Imana irasaba gusonera uwapfuye akegeranywa mu rukundo n’ubuntu semerera tabaza ntihagire uwapfuye asubira kuyogwa mu gashinyaguro baba bishe twibaza ko biba bikwiye umuntu wese ahari naho ashobora gushika natabarize aba bana yongere asabe isonerwa ryabishwe barekegwe ababo incuti nababanyi

    J'aime

  11. De toutes les façons, le sang de ces innocents portera des conséquences à tout décideur qui n’accepte pas de céder. un bon chrétien est celui qui cède pour sauver la vie des autres. Céder ne signifie pas humilier. Et si tu acceptes d’être humilié pour sauver les autres, saches bien que tu sera récompense par Dieu.

    J'aime

    • Céder ou ne pas céder, les responsabilités sont partagées! Niba Nkurunziza yananiranye kuki batovyihoza bakarindira izo 5ans! Niba bakunda abarundi, nihangane bareke gukamira umwansi mucoze!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s