Un journaliste burundais détenu en RDC après une émission sur son pays

https://i2.wp.com/infosgrandslacs.info/sites/default/files/styles/max_colorbox/public/userfiles/productions/photos/un_quartier_duvira.jpgLes autorités congolaises détenaient mercredi un journaliste burundais ayant collaboré à une émission de radio sur son pays diffusée à partir de l’est de la République démocratique du Congo,
a-t-on appris de sources concordantes.

Égide Mwemero, de la Radio publique africaine (RPA), fermée par les autorités de Bujumbura, a été arrêté mardi après-midi avec deux journalistes congolais de la radio Le Messager du Peuple, a déclaré à l’AFP Mutere Kifara, directeur de cette radio communautaire sans préférence politique affichée émettant d’Uvira, au Sud-Kivu.

Le journaliste et le technicien du Messager du Peuple ont été libérés mercredi, mais pas M. Mwemero, a ajouté M. Kifara, joint par téléphone.

Selon M. Kifara, les trois journalistes arrêtés réalisaient ensemble, dans le cadre d’un « partenariat » avec la RPA, un magazine d’informations générales sur le Burundi en kirundi (langue du Burundi parlée également au Sud-Kivu) diffusé chaque jour depuis le 5 octobre sur l’antenne du Messager du Peuple.

Bernadette Masoka, ministre provinciale de l’Information pour le Sud-Kivu, a confirmé leur arrestation, indiquant qu’elle avait eu lieu « pour des raisons sécuritaires ».

Parlant à l’AFP avant l’annonce de la libération des deux Congolais, elle avait déclaré : « C’est le journaliste burundais qui est le plus concerné car depuis un temps il se tient des propos qui menacent sérieusement la paix au Burundi à partir d’une radio qui émet d’Uvira ».

Frontalière du Burundi, Uvira est située à la pointe nord du lac Tanganyika. La RPA était la radio la plus écoutée du Burundi. Accusée par le pouvoir d’être d’opposition, elle avait été fermée fin avril et avait réémis brièvement en mai pendant le putsch manqué contre le président Pierre Nkurunziza, avant que ses installations ne soient détruites par les forces
loyalistes.

Dans le collimateur des services de sécurité du Burundi, la quasi-totalité des journalistes de la station sont aujourd’hui en exil.

Le Burundi a plongé dans une grave crise politique émaillée de violences depuis l’annonce fin avril de la candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat qui, selon l’opposition, la société civile et jusqu’à une partie de son propre camp, viole la Constitution et l’Accord d’Arusha ayant mis fin à la guerre civile (1993-2006).

Depuis la réélection de M. Nkurunziza en juillet, les violences se sont intensifiées.

Bukavu (RD Congo), 14 oct 2015, AFP

Advertisements

5 réflexions sur “Un journaliste burundais détenu en RDC après une émission sur son pays

  1. Que le Gouvernement Congolais libère immédiatement ce Journaliste de la RPA.
    Au Gouvernement Burundais, je demande d’arrêter toutes ces tueries et actes ignobles posés chaque jour aux peuples Burundais.
    Que soit libéré Egide Mwemero

    J'aime

  2. Liberer sans condition ce journaliste burundais Egide Mw vous voyez que les journ.burundais sont actuellement victime du régime Nkurunziza.les tués ,emprisonnés et les autres exilés…

    J'aime

  3. Ababishoboye mwese mwandikire RDC ko yogesa ubwayo ikareka kwisuka mu ngorane z’uburundi.
    Dusabe ko Egide Mwemero arekurwa vyihuta atakirinze gusabwa. Ntaco 3eme mandat illegal itazodukwegera. Bashaka ko les congolais bakwegerwa mu ngorane z’uburundi comme es Rwandais. Egide Mwemero yatanze amakuru ku gihugu ciwe, ntaco bitwara RDC.

    J'aime

  4. Is there any will the self proclaimed Burundi president Nkurunziza can be stopped from continuing the genocide in his Country? Why can’t politicians protect the Innocent citizens? Why can’t EAC stop Nkurunziza massacre the Burundi Citizens, should I conclude that the World is in conspiracy? How many people need to die before the World stand up for Burundians?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s