Le ministre des affaires étrangères belge rencontre Pierre Claver Mbonimpa (communiqué)

Rencontre avec Pierre Claver Mbonimpa
défenseur des droits de l’homme burundais

Communiqué en PDF

https://i1.wp.com/www.didierreynders.be/wp-content/uploads/2015/10/16102015_Pierre_Claver_Mbonimpa_001-600x399.jpgJ’ai rencontré ce vendredi le militant des droits de l’homme burundais Pierre Claver Mbonimpa. Monsieur Mbonimpa a trouvé refuge en Belgique en août après la tentative d’assassinat dont il a été victime.

J’ai exprimé mon soutien à la société civile au Burundi qui travaille dans un contexte particulièrement difficile et j’ai salué le Président de la ligue des droits de l’homme burundaise (APRODH) pour le courage dont il a fait preuve. J’ai également présenté mes condoléances à monsieur Mbonimpa pour la perte de son gendre, monsieur Pascal Nshimirimana, qui a été brutalement assassiné la semaine dernière.

https://i2.wp.com/www.didierreynders.be/wp-content/uploads/2015/10/16102015_Pierre_Claver_Mbonimpa_002-600x399.jpg

La Belgique s’inquiète fortement de la vague de violence actuelle au Burundi qui a encore fait 11 victimes le 13 octobre (dont deux policiers) et demande à ce que des enquêtes indépendantes soient diligentées.

La Belgique continue à plaider pour un dialogue réellement inclusif entre toutes les parties, ce qui requière la protection de l’intégrité physique de tous les acteurs appelés à participer à ce dialogue.
.
Didier Reynders, oct 16, 2015, http://www.didierreynders.be
Advertisements

Une réflexion sur “Le ministre des affaires étrangères belge rencontre Pierre Claver Mbonimpa (communiqué)

  1. Dieu soit loué ! Il se porte de plus en plus mieux: que ses bourreaux déchantent. A Bujumbura, il était et il sera grand sur ses bourreaux, en Belgique il est toujours grand sur ses pourfendeurs qui écument aujourd’hui la honte en s’attaquant à leurs bienfaiteurs bateye akagere. Merci à Reynders et à son gouvernement, bandanya mushigikira notre grand Mushingantahe, le peuple burundais vous en sera toujours reconnaissant. Nous lui souhaitons rapide guérison et un retour triomphal à Bujumbura avant Noël pour célébrer ensemble avec nous tous la victoire de tout le peuple burundais. La victoire est proche, le démon rase les murs déjà et il n’a de force que celle d’ôter la vie aux enfants, aux vieux et vielles, aux handicapés, etc. Biraca biraza, umuco uratsinda umwijima, ubujuju n’ubutindi birenzwe ivu, intahe y’uburundi isubire kuratwa mu Burundi no mu makungu. Hangama Burundi. Mbonimpa, garde ton courage habituel, igihe cashitsetse, amasiha asubire mu myobo, inzamba z’ifuku ziratwe i kuzimu, abana b’Uburundi basubire kuririmba.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s