La famille de la correspondante de la radio VOA, intimidée par les autorités policières et judiciaires

https://i0.wp.com/www.bonesha.bi/local/cache-vignettes/L450xH600/arton2824-8bcfa.jpgSelon nos sources à Kirundo, ce lundi vers 9 heures du matin le procureur de la République en province de Kirundo, accompagné du commissaire provincial de la police et plusieurs policiers ont fait irruption dans le ménage des parents de Tabitha Mukamusoni, la correspondante de la radio voix de l’Amérique situé au quartier Kavogero du chef lieu de la province de Kirundo. Sa famille estime qu’elle fait objet d’intimidation et de menace pour le métier que leur enfant exerce et demande que sa sécurité soit assurée.

Ces autorités qui étaient à la recherche de cette correspondante soupçonnaient la maison de sa mère d’abriter des hommes armés, selon des témoins qui confirment que Madame Tabitha était passée par là la veille mais qu’elle avait continué son chemin craignant pour sa sécurité.

Depuis son reportage sur l’assassinat du journaliste technicien de la Radio télévision nationale du Burundi Christophe Nkezabahizi et sa famille survenu mardi le 13 octobre 2015 à Ngagara, cette correspondante de VOA était accusée par la police d’avoir diffusé une fausse information.

le 20 / 10 / 2015 par http://www.bonesha.bi/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s