Une photocopieuse gouvernementale !

https://bujanews.files.wordpress.com/2015/03/rohero-francis.jpg?w=303&h=399Amnésie politique, plutôt ethnique, tel est le déjeuner quotidien des gouvernements qui se sont succédé au Burundi depuis des années.

J’ose espérer que la jeunesse actuelle, dans sa grande majorité pacifique quoique ayant à dire ; même les extrêmes qui se livrent une bataille armée pour le statu quo ou le changement, est convaincue qu’être ethniquement identifié ne signifie pas MIEUX ETRE dans ce pays.

Hutu, tutsi, twa, sont des héritages culturels que nous devons respecter et accepter comme richesse. On est tous les mêmes face au mal ou au bien. Les souffrances n’ont épargné personnes. Sera donc héros, le sauveur de tous et non l’assassin des uns.

Jeunesse d’avant-hier : gouvernement d’hier, jeunesse d’hier : gouvernement d’aujourd’hui, jeunesse d’aujourd’hui : gouvernement de demain. La photocopieuse a toujours de l’encre.

Que dit l’histoire récente :

Le 25 juillet 1996, un coup  d’état militaire dépose le Président Ntibantunganya. Le 31 juillet les pays de la sous région décrètent un embargo au Burundi.

Le dernier vol international de la défunte SABENA partira le 12 août 1996. A son bord plusieurs personnalités dont un certain TOYI Salvator, un frodebiste ayant refusé da participer au gouvernement de Pierre BUYOYA ; plusieurs occidentaux et en particulier des belges.

La RTNB, seule à l’honneur avant que la radio UMWIZERO ne fasse ses débuts, ne manquera pas de signifier que le Burundi n’en a que faire de ces pays qui soutiennent les groupes tribalo-génocidaires.

Les occidentaux n’ont pas tardé à être la cible d’attaques des forces de l’ordre, à ce moment désigné « Abakomagu » par les milieux pro-rebelle. Ici mon rôle n’étant pas de faire la publicité de la violence, je me garde de citer les hécatombes des différents protagonistes.

Le pouvoir d’alors n’a pas hésité un seul instant, via les ondes nationales, d’accuser les européens et en l’occurrence le Royaume de Belgique, de soutenir les hutu. Que ce sont ces mêmes belges qui ont créé ces « macakubiri » dans notre pays. Qu’ils veulent la suprématie du hutu sur le tutsi. Des slogans anti belges furent entendus dans des cross matinaux des jeunes pro-pouvoirs (manifestations non !)

Les ONGs Human Right Watch, International Crisis Group, Legue Iteka, … seront taxées déstabilisatrices de la Nation pour leur mise à nu de la situation. Certains politiciens hutu menacés ont eu la vie sauve grâce à ces ONGs. Je me garde de donner des noms.

La radio BBC, par son émission « Gahuza miryango » et son célèbre journaliste Laurent NDAYUHURUME, ont été cités comme un média de la haine, et ses émissions furent à un moment donné interdites sur le territoire.

Je revois comme si c’est aujourd’hui, un à un les officiels du moment, passer à la télévision pour donner des messages de soutien. « Agaciwe karuma » et les autres diront « karanaga ».

Je pense bien que beaucoup de tutsi ne croyaient pas à tout ce discours, mais ils devaient se taire sous peine d’être  désigné « Abahemu ». Naturellement via l’église catholique, l’Archevêque de Gitega S E Joachim RUHUNA sera un des premiers à souhaiter que le gouvernement se mette à la même table que les rebelles.

Ohhhh mon pays !!! Les hutu et les tutsi sont pareils, quand ils souffrent et crient et ils ont les soutiens de tous. Ils s’injurient, s’entretuent et meurent pareils, dans les mêmes cimetières où ils causent malheureusement de ce qu’ils auraient dû faire de leur vivant. Malheureusement la photocopieuse n’a pas de bouton « à refaire ». Je vous aime mes ethnies cousines.

Ehhh ouiiiii les gouvernements burundais sont pareils. Disons que Rwagasore et Ndadaye voulaient, selon leurs discours, se passer de la photocopieuse, mais les gouvernements ont  refusé. Hahahahaha cessons de faire comme les autres, à quoi bon la lutte ??????

Francis ROHERO du Mouvement Orange

Publicités

Une réflexion sur “Une photocopieuse gouvernementale !

  1. « hahahahhah cessons de faire comme les autres, à quoi bon la lutte???? »
    Des fois je me dit pareil que vous Mr Francis ROHERO,…..en essayant de me tenir loin de la politique.Mais c’est révoltant; et des fois un petit commentaire pas méchant comme celui-ci fuse.Merci quand même pour ce bref rappel.Umurundi yibagira vuba; nivyiza kwibukanya.Que ce que les politiciens m’énervent!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s