Aucune demande d’extradition reçue en Belgique contrairement aux affirmations

https://i2.wp.com/igihe.bi/IMG/jpg/bago-3.jpg

BAGORINKUNDA Valentin, le fameux procureur général qui s’envoie lui-même des lettres d’extradition.

La Belgique n’a reçu aucun mandat d’arrêt international prétendument émis par les autorités burundaises à l’encontre d’opposants, responsables de la société civile, frondeurs du parti au pouvoir et militaires hostiles au troisième mandat du président Pierre Nkurunziza réfugiés en Belgique, a indiqué dimanche le ministère des Affaires étrangères.

« Nous n’avons reçu par les canaux diplomatiques (utilisés dans de tels cas, ndlr) aucune demande d’extradition« , a déclaré un porte-parole du Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères, Michael Mareel, interrogé par l’agence Belga.

Des demandes normalement émises le 12 octobre

Selon plusieurs médias, dont Radio France Internationale (RFI) et l’hebdomadaire burundais « Iwacu », citant des sources officielles à Bujumbura, les autorités de Bujumbura ont émis le 12 octobre une quarantaine de mandats d’arrêt internationaux contre des opposants, responsables de la société civile, frondeurs du parti au pouvoir et militaires en exil en Belgique, au Rwanda et aux Pays-Bas.

Douze d’entre eux, dont des figures de la société civile comme Pacifique Nininahazwe, des frondeurs comme l’ancien vice-président de la République Gervais Rufyikiri et l’ex-président de l’Assemblée nationale Pie Ntavyohanyuma se sont exilés en Belgique.

Ces deux derniers, des ex-caciques du régime ayant clairement exprimé leur opposition à un troisième mandat du président Nkurunziza, avaient spectaculairement fait défection pour se réfugier fin juin en Belgique.

Viol de la Constitution

Pierre Nkurunziza avait finalement été réélu à la mi-juillet pour un 3ème mandat, qui, selon l’opposition, la société civile et jusqu’à une partie de son propre camp, viole la Constitution et l’Accord d’Arusha ayant mis fin à la guerre civile (300 000 morts entre 1993 et 2006).

Sa candidature puis sa réélection ont plongé le Burundi dans une crise politique profonde, émaillé de violences qui ont fait plus de 200 morts selon l’ONU.

Concernant les demandes d’extradition prétendument adressées au Rwanda – où se sont réfugiés des milliers de Burundais fuyant les violences liées aux élections -, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, s’est, selon l’hebdomadaire ‘Iwacu’, contentée de rappeler avec ironie que Kigali avait demandé à Bujumbura il y a quelques années de signer un accord d’extradition, une demande restée lettre morte.

Belga, le 25.10.2015 à 14h36, http://www.rtbf.be/info/

Publicités

5 réflexions sur “Aucune demande d’extradition reçue en Belgique contrairement aux affirmations

  1. En fait nous n’avons vu qu’une demande de « demande d’extradition » du procureur vers la ministre ,non? Et pas une demande d’extradition adressée aux pays concernés.

    J'aime

  2. Non mais franchement, comment des gens de cet acabit peuvent oser lancer des mandats d,extradition?
    Le nouveau president Tanzanien vient de donner une terrible gifle a Kikwete et son poulain Nkurunziza. Selon lui, Nkurunziza doit dégager, par force si nécessaire. Entende qui voudra. La dynamique régionale risque de faire mal aux idiots.

    J'aime

  3. Murindire uwo mugabo Valentin Bagorikunda aho bukera zigahindura imirisho ntazoronka aho aca canke n’umuha amazi kandi bimugoye bikiriko ntazoshobora kuja gusaba ubuhingiro mu Rwanda canke mu Bubiligi aho azosanga abo yahora apfungisha canke arungikira imitahe ngo bafatwe kugire ashimishe bashebuja.Aribuka ko ubwatsi busha bukabisa ubundi kandi ko aha turi kera hari abandi.Mu buzima n’ukwitonda.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s