Nouvelle attaque contre la position policière de la zone Musaga

https://i2.wp.com/www.rpa.bi/media/k2/items/cache/68617bb4fb2ef5fc3e7f56f19d172a44_XL.jpgUn groupe d’hommes armés a attaqué la position policière de la zone Musaga la nuit de ce samedi à dimanche. Selon la police, un policier a été tué et un autre blessé. Mais ce bilan officiel est contredit par la population à Musaga qui parle d’une dizaine de tués.

Des tirs nourris, explosions de grenades et lance roquette ont commencé à minuit trente cinq minutes, selon les habitants de la zone Musaga. Selon un habitant de cette zone, une position policière a été attaquée. « Des tirs à l’arme lourde ont été entendus pas trop loin du lieu communément appelé OTRACO et des hommes armés non encore identifiés ont attaqué cette position policière. Ils entonnaient des chants, comme depuis un certain temps lorsqu’ils mènent  une attaque. Une voiture du Service National des Renseignements est venue faire le ramassage des corps sans vie des policiers » conclut notre source.

Autres dégâts occasionnés par cette attaque perpétrée à Musaga, ce sont des maisons qui ont été endommagées.

Le matin de ce dimanche, le chef de cellule et le chef de quartier Musaga ont été molestés par des policiers se trouvant sur la zone Musaga pour des raisons que nos sources ignorent. Quatre personnes ont été arrêtées dans la matinée de ce dimanche et ont été amenées au bureau du Groupement Mobile d’Intervention Rapide (GMIR) de kanyosha.

Le porte parole de la police nationale burundaise Pierre Nkurikiye confirme que cette attaque visait la position policière de la zone Musaga.  « Lors de cette attaque, un policier a été tué et un autre blessé » selon Pierre Nkurikiye. Une version qui diverge avec celle des habitants de Musaga témoins de la scène et qui disent avoir vu une dizaine de corps de policiers à la zone Musaga.

D’autres attaques ont eu lieu en zone Kinama de la commune Ntahangwa où un des chefs collinaires du nom de Christophe a été tué au quartier Bururi. La zone de Cibitoke a fait aussi objet d’attaque la nuit dernière, un habitant de cette zone de la 7ème avenue a été emporté par des balles perdues.

dimanche, 25 octobre 2015 19:25, http://www.rpa.bi

Publicités

6 réflexions sur “Nouvelle attaque contre la position policière de la zone Musaga

  1. none gayemwe murakenyeye mwicane mwese muribeneburundi arinka jewe ntwara norenge ra amaronko yanje nkitaho abondongoye kuko sinokwemera ko abonjejwe bamperako nkabana binyoni buriya abamibaribafise ubutwarinimicoyogukunda igihugu kuko ,baremera nimpanuro abashingantahe bahanura kugihugu kandi akabubaha ,kuko baribakirumara ,ngiranihobahwitamwo hakubona igihugukigiye kwurwa mukajagari bahitamwo kwiha ubuki none uyumusi twosubira kuronka intari nkiyo ikunda abene gihugu mbe ubu twese twubakiye kubihuha kandi ntawo binegirija .kuko abenegihugu barapfa abagiriwe ubunta bagufubwa abandi bakazimira akazimayongo none les polices pakorera mubanyagihugu none aboba bapfa imiryangoyabo irabimenya niradiyo kotutumva ibikira imiryangoyabo .nimbarere ata wukomereka canke ngo bapfe twovuga karibo birasanira?konumva ngoharaye harasana inko batazi abazirase ,ibivyobazwa bande?

    J'aime

  2. None ga yemwe, aho ntimwumva ko ivyo muri kuvuga bitajana? Ceux qui ont attaqué auraient tué une dizaine des policiers. Leurs coprs étaient evacués. None abo babivuga abo bapfuye bababonye igitigiri gute? Muri enquête, abo babivuga nibo nofata kuko niba ivyo bavuga ari vyo, nibo babishe.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s