Une quinzaine de grenades lancées au Centre Jeune Kamenge

https://i1.wp.com/www.isanganiro.org/IMG/arton10124.jpgUn groupe armé non encore identifié a attaqué le Centre jeune Kamenge en commune Ntahangwa ce lundi soir entre 20h et 21h30. Selon le porte-parole de la police, une roquette a endommagé un plafond sur cet établissement religieux.

Lors de cette attaque, les vitres des chambres des moines ont été trouées par des balles. Plus de 200 douilles ont été constatées par la police ce mardi matin d’après toujours Pierre Nkurikiye.

Suite à cette attaque, 1 policier a été légèrement blessé à la jambe. Un suspect a été attrapé ce mardi matin en zone Kinama, au nord de la capitale Bujumbura.

Ce matin encore, une grenade qui n’avait pas encore explosé a été découverte près d’une école primaire tout près de ce lieu de loisir des jeunes, ce qui a poussé les écoliers à rentrer chez eux, pris de peur.

Alors que l’ultimatum de remettre volontairement les armes a expiré ce 24 octobre et que des crépitements d’armes continuent à se faire entendre, des corps sans vie continuent à être trouvés, Nkurikiye nie tout échec de la police à sécuriser surtout la capitale burundaise.

Isanganiro , mardi 27 octobre 2015  à 21 : 53 : 00

Publicités

Une réflexion sur “Une quinzaine de grenades lancées au Centre Jeune Kamenge

  1. évidemment ils ont échoue à sécuriser la population burundaise puisqu’il yas toujours de cadavres trouvés et bcp de tirs la nuit
    we back in 2003
    #sindumuja

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s