Mauvaises journées pour le citoyen Nkurunziza

Bipolarité de Nkurunziza

La maladie (bipolarité) de Nkurunziza s’accentue

Les jours ne se ressemblent pas. Le cours de l’histoire est la grande inconnue. En déclenchant la deuxième guerre mondiale, Hitler se croyait invincible. Il avait oublié que d’autres pouvaient mobiliser autant de force que lui. Il avait oublié aussi que sa terrible maladie de bipolarité pouvait lui jouer des tours dans ses prises de décision. Cette maladie est néfaste et empêche un homme atteint de se concentrer. Il est souvent violent. Pour certains, la bipolarité les met dans une situation telle qu’ils doivent brûler les marchés, les maisons, tuer pour éviter de se suicider. Des peuples peuvent souffrir du fait qu’un homme à la tête d’un pays se trouve  dans une lutte impitoyable entre lui l’homme méchant qui veut tuer, massacrer, brûler et un autre qui joue le gentil. Cette maladie privilégie le méchant. Dans l’histoire, il y a eu des Hitler. L’Afrique a connu et connaît encore l’un ou l’autre bipolaire. Que les Burundais se rassurent. Toute ressemblance serait une conclusion hâtive des hommes pressés et ivres de Primus.

Revenons sur ce citoyen Nkurunziza. Il dispose des handicaps mais qu’il considère comme des atouts. Il a fait un putsch contre le peuple en comptant sur ses fameux  atouts suivants : La Police et les Imbonerakure, les hauts gradés ex FDD  de l’armée, le Président Kikwete, la Chine et la Russie au niveau du conseil de sécurité, le manque de résistance d’une probable rébellion, le déclenchement d’un conflit avec le Rwanda qui ferait entrer dans la guerre la Tanzanie, la RD Congo et l’Angola contre le Rwanda et la France.

La Police et Imbonerakure

La détermination de ces nouveaux rebelles, leur entraînement qui ne laisse rien à désirer des militaires burundais et disons- le leur équipement ont changé la donne. Les assauts de ces nouveaux rebelles sont fulgurants. Les positions de la police attaquées sont réduites en miettes. Les policiers sont enterrés dans le grand secret sans même la participation de leurs familles.

Aujourd’hui, les policiers refusent de rejoindre certaines positions très attaquées. La Police recrute des Imbonerakure, cette milice, leur donne des tenues et occupent des positions désertées par les policiers. Les Imbonerakure sont devenus la chair à canon.

Au niveau de l’hiérarchie de la Police, une consigne a été donnée, il est hors de question d’envoyer des renforts pour sauver ceux qui sont attaqués. Il faut attendre le lendemain pour ramasser les cadavres. Maintenant, les policiers s’entraînent à courir pour fuir les rebelles qu’à se battre. Quant aux Imbonerakure, cette milice se scinde en deux. Ceux de Kamenge ont compris que c’est Nkurunziza qui a assassiné le général Adolphe Nshimirimana et refusent de se battre pour Nkurunziza. Des contacts ont déjà eu lieu entre les jeunes qui ont manifesté et les imbonerakure de Kamenge. La donne change complètement. Nkurunziza risque de ne pas avoir de combattants pour lui. La Police ne comprend pas ce qui se passe.

Où est passée l’Armée burundaise ?

Silence, les militaires dorment d’un œil.  Certains se demandent si les militaires sont encore derrière Nkurunziza. Très peu rejoignent la rébellion. Ceux qui restent font le service minimum. Etonnant, certaines attaques contre la Police laissent perplexes les observateurs militaires. Les rebelles n’attaquent pas les militaires et les militaires n’attaquent pas les rebelles. Ah, c’est le grand amour! Plusieurs anecdotes circulent mais ce n’est pas à Burundinews de les véhiculer.

L’Armée burundaise observe comme s’elle était hors du Burundi. Ah pardon, elle est en Somalie et en République centrafricaine. Sauf que le citoyen Nkurunziza détourne le fruit de leur travail risqué. Ce n’est pas facile de s’attaquer aux intérêts des caporaux et Sous officiers. L’ancien Président Bagaza en sait quelque chose. Comme si détourner l’argent des militaires partis en Somalie et RCA ne suffisait pas, voilà Nkurunziza qui s’amuse à faire sortir les familles des militaires des camps militaires. Imaginons des familles des militaires à Musaga et ce quartier est attaqué par la Police ou Imbonerakure. Que sera la réaction des militaires? Quel grand stratège Nkurunziza!

Les ex FDD de l’armée sont des fois plus critiques que leurs collègues ex FAB. Nkurunziza ne peut pas compter sur eux.

Le Président Kikwete s’en va, pleure Nkurunziza !

En Tanzanie, les élections viennent d’avoir lieu. Le candidat Magufuli du CCM vient de remporter les élections présidentielles. Personne ne sait que le perdant Lowasa ne contestera pas les résultats ou si la Tanzanie ne peut pas entrer dans une instabilité ou tout au moins à Zanzibar.

Le Président Kikwete avait soutenu Nkurunziza dans cette folie, non pas pour des raisons d’Etat car il était seul dans son équipe mais pour des raisons ethnisantes. En effet, sa femme, nièce de l’ancien Président rwandais Habyalimana, influence beaucoup les relations de la Tanzanie avec ses voisins rwandais et burundais. Après le départ de Kikwete, les relations de la Tanzanie et le Rwanda vont s’améliorer. Magufuli avait refoulé une délégation de 5 personnes du CNDD-FDD venues pour participer dans ses meetings en Tanzanie. Quel culot!

Nkurunziza perd alors un allié de taille dans la sous région.

Nkurunziza lâché par les Russes et les Chinois

Nkurunziza et sa clique avaient beaucoup misé sur la protection de la Chine et de la Russie au conseil de sécurité des Nations Unies. Le communiqué du conseil de paix et sécurité de l’Union Africaine a fait changé la position de ces deux pays. En plus, les Russes et les Chinois n’avaient jamais compris que Nkurunziza était et reste un sanguinaire. Le conseil de sécurité a été choqué par l’assassinat du fonctionnaire d’un organe des Nations Unies au Burundi.

Le calvaire vient de commencer. Une vraie descente en enfer. Ceci explique la colère de ce Ndabirabe qui met tous les maux du Burundi sur le dos des Belges. Le Burundi est le dernier mondial au niveau de l’économie. La faute aux Belges qui ont fait quoi au juste! Pauvres petits hommes suiveurs de Nkurunziza.

Les mesures contre cette clique ne manquera pas. Des contingents africains s’entraînent en Afrique du Sud pour débarquer au Burundi. Nkurunziza n’a aucune force de les empêcher. L’agression contre Sezibera, le patron de l’East Africa Community  au Sénat burundais ne fait qu’aggraver la question burundaise.

La détermination de la rébellion

Nkurunziza n’a jamais cru dans une rébellion solide. Il pensait qu’elle occuperait les hauteurs de  Kibira et que son armée pourrait les déloger sans problème. Mais voilà, cette rébellion tire des obus dans le palais de Nkurunziza lui-même; d’où sa fuite vers Gitega. Une autre rébellion vient de commencer à Gitega. Ah mon Dieu, où fuir!

Cette rébellion semble bien ancrée dans le paysage burundais. La détermination est la conséquence de ces tueries. Beaucoup de jeunes se disent qu’il vaut mieux être tués sur le champs de bataille que dans les cachots de la Documentation avec des couteaux et après des heures de torture.

Cette rébellion domine Bujumbura, surtout Bujumbura nuit. La peur se lit sur les visages des ceux qui se croient chefs du Burundi. Chacun redoute une embuscade. Quelle vie!

Une guerre contre le Rwanda, un pain béni pour Nkurunziza qu’il n’aura pas

Nkurunziza et Bunyoni avaient compté sur une guerre contre le Rwanda afin d’appeler leurs alliés. Et voilà le Président Kagamé a refusé de tomber dans le piège malgré les provocations. Nkurunziza a poussé le bouchon trop loin en tuant même des citoyens rwandais sur le sol burundais.

L’absence de cette guerre le fragilise. Il est au bord de la déprime. Toutes les cartes ont été jouées. Il ne reste que la table de négociation qui lui est imposée. S’il accepte, il est mort politiquement, s’il refuse il est mort militairement. Un grand dilemme. Aucun négociateur n’accepterait de maintenir au pouvoir un sanguinaire malade.

Nkurunziza se trouve démuni. Même son entourage commence à douter. Les jours à venir, certains vont commencer à envoyer leurs familles avant de les rejoindre. Pauvres policiers qui vont mourir pour un homme fini.

Policiers, souvenez-vous. A partir de 2000, avant la signature du cessez-le feu avec les FDD, les militaires burundais avaient fait une pause. Et vous? Sachez refuser les ordres. Il n’est jamais tard de faire du bien. Vous devenez non seulement refuser les ordres mais aussi arrêter ces officiers qui vous induisent en erreur comme Uwamahoro, Ndakugarika, Bisaganya et consorts.

A suivre.

Par Gratien Rukindikiza, Burundi news, le 28/10/2015

Publicités

17 réflexions sur “Mauvaises journées pour le citoyen Nkurunziza

  1. Basha Ndabakunda, uyo usoma ivyo mwandika ngaha umenga igihugu twaragifashe, amajambo aguma ari amajambo. Donnez-nous le moral en tout cas car le temps a fini par nous montrer que Nkurunziza est un morceau qui nous sera difficile à avaler, nous ne ne faisons que parler et attendre le secours des ennemis du Burundi. #sindumuja

    J'aime

  2. Ndabakunda basha, uyo usoma ivyo mwandika ngaha umenga igihugu twaragifashe, amajambo aguma ari amajambo. Donnez-nous le moral en tout cas car le temps a fini par nous montrer que Nkurunziza est un morceau qui nous sera difficile à avaler, nous ne ne faisons que parler et attendre le secours des ennemis du Burundi. #sindumuja.

    Aimé par 1 personne

  3. Il parait aussi que KIKWETE a comme origine de ses ancêtres à Gitega,…donc au BURUNDI.
    NB: »un bon grand frère est celui qui est capable de donner des conseils positifs » by Tchima

    J'aime

    • mugenzi tchima,kikwete ninaba ndavyibuka neza,umengo yari yaramuhanuye aramubwira ati waciye mumuryango wagutse,ati niwafata iyo manda3 utayikwiye,uzoca mumuryango waga.none ga tchima,aho ntiyari yamubwiye?erega nama ndabivuga,kikwete niyaba ari umu nyagitega,yagiye muri tanzaniya bataramwinjizamwo urwiri rubi rwamacakubiri.noneho urumva yuko yari yaramushigikiye,yibaza yuko azohaguma.ariko sha naho atahagumye,ubu yiyicariye nkumuganwa yitekaniye.ntamuntu amukwirikirana ngo yarishe,yibereyeho amahoro.mbega mujeri mumbonera azokwicara hehe?mujeri yahemukiye zina muhutu,naho nabatutsi ajaniranya,utibagiye ibibondo,abakenyezi nabatama.noneho,il manque ou dancer,il ne sait quoi faire.ukora ikibi ukagisanga imbere,wakora iciza kigagukwirikira.mujweri yarishe,ategerezwa kwicwa.ntankeka ko imana yavuga ko yahamushize, igiye kumwerekana ko yayibesheye.

      J'aime

  4. non Nyakubahwa petero nkurunziza yashaka iyo mandat ya 3 kugira tubone ibi bintu turimwo?Birababaje cane rwose kubona aho igihugu kigeze.Ntamuntu akiryama neza;ntakazi na kamwe kakigenda neza.Nagire ico avuga gihumuriza

    J'aime

    • Turabarundi,turaba Tutsi naba HUTU,kandi turatahura uwaduteye.UBURUNDI si CONGO ZAIRE.Kandi ngo uBURUNDI ntiburwa mwisanganya.Ikibabaje ni abarundi bari inyuma ya KAGAME(KAGOME)Iminsi yabo iraharuye.Watwiciye BIKOMAGU Jean wibaza ngo aba TUTSI tuca turyana naba HUTU.The facts are. »Aba TUTSI bo mu BURUNDI Ntiturinyamaswa,Ntiturabarushwa,Ntiturabahemutsi kuko ntituragorerwa mumakambi yimpunzi nkaba TUTSI bo mu RWANDA » The facts is »NTITURINYENZI ARIKO TURI ABA TUTSI.

      J'aime

      • NGENDAKUMANA Emmanuel,
        Nta mututsi yagutumye kubesha. Wari gushirako uti « pour moi » Qui peut te croire ko Bikomagu yishwe na Kagame ? Aho mwahereye mushaka gushira ingorane 3eme mandat illegal yakweze ku Rwanda, bakabima ururimi ntimuruha ? Teshwa mute. Ahubwo ni wewe ushaka gufata abatutsi nk’ivyo wavuze. Abarundi twatewe na 3eme mandat de mort, naho urwanda wrorara wrimutse uyu munsi ingorane turimwo ntizihagara tant que ce mandat mortel idahebwe. Urabesha abo muri kumwe.

        J'aime

      • Emmanuel ivyo wandiste nta sense bigira uguma uvuga ngo the facts are ariko nta fact nimwe mbona
        Kagame niwe yishe Bikomagu canke nkurunziza?
        Kagame guterenya abarundi yo bikuramwo iki? hari diamant canke petrole mufise ngo aze kuyiba? uzoja wumva ibinyoma vya reta yiburundi wemere
        Abo batusti badahemuka bataragoregwa mumakambi sibo bizanye mugwanda bahunze?
        Ngo ntiturinyenzi turi abatusti (ndumva uri proud) Wibazako abanyarwanda kuba uri umutusti harico bibabwiye? Erega ivyo vyamoko niburundi gusa babiraba murwanda barabirenze nta pourcentage zamoko mukazi zihaba nico gituma igihugu cabo gitera imberere kuko ntibacibonamwo amoko nkawe bibona nkabanyrwanda

        J'aime

      • Reka kubeshera abatutsi ivugire ku gatwe kawe ntawagutumye kumuvugira, ndavye ivyo wandika ahubwo uri interahamwe nturi umututsi reka guhenda abantu. Ivyo mupfa na Kagame genda umusange aho ari munyinyane uwutsindwa atekereze.

        J'aime

  5. ewe kutumva;;;; ok ntakundi uworukarisha rwo mumwa. muburundi turakwiye kwiga neza ikibazo ca police n igisoda bitunganywe gushasha ibitigiri bigume bifatiye kumasezerano ya arusha ariko hajemwo abantu bize baciy ubwenge. biragara neza ko nkuru nubwo yahemukiye uburundi we nakagwi kiwe ariko igipolice cuzuyemwo abantu batize caramutey intege bimwe biboneka kuko niho bageza mubwenge bwabo. nkarangiza nsaba yuko ubutumwa bwokwiza hose mubarundi abantu aho bari hose ntibazotezurire nagato reta nshasha igiye gushingwa mpaka ishengeze abaranzwe nubwicanyi buriko buba nacane cane nkuru nabandi ntarinze kuvuga. kugira niyo reta nshasha izoze yubaha abarundi imenye ko aribo bafise ijambo ryanyuma. hasta la victoria siempre

    J'aime

  6. President Kagame is politically mature. It is a wise man. Uwo mutego ntiyawugwamo. Même s’il est militairement plus fort que son frère et voisin Nkurunziza. Rwanda is now involved in peace and development. Kwica no kwicwa, never again.

    J'aime

  7. Is the real probleme of our lovely country (Burundi) …Mr.Nkurunziza?????????
    I believe that ,there are serious problems ….instead of helping in destroing your country ..you could contribute by suggesting somme solutions ..but i don’t think by destoing the President of a country is to look for its solutions…

    J'aime

    • kakayi karahaye karaturira! il a deja atteint la temperature d’ ebullution. maintenant vient l’ evaporation. anywe ntamira acire nta mugabo acira mu bagabon. c’ est vraiment hatari pour ce pseudo monsieur. ma proposition est celle ci qu’ il s evapore dans la nature. compatriotes ,tous aidons -le! . et reagissons vite. nous aurons sauve notre patrie!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s