Le président du Sénat met en garde certains quartiers du nord de la capitale

https://i2.wp.com/igihe.bi/IMG/jpg/rvrien-2.jpgLors d’une rencontre avec les démembrements communaux de la municipalité de Bujumbura ce jeudi, le président de la chambre haute du parlement burundais a intimé l’ordre aux chefs des quartiers et les chefs de 10 ménages à dénoncer toute personne troublant la sécurité surtout dans certains quartiers de la commune Ntahangwa. Il a en outre précisé qu’il ne peut y avoir d’île au Burundi.

Réunis pour parler de la sécurité en Mairie de Bujumbura, le Maire de la ville a d’abord tracé la situation sécuritaire, remerciant vivement les forces de l’ordre pour leur comportement. Freddy Mbonimpa a promis de multiplier des réunions dans le but de sensibiliser les habitants de ces quartiers à remettre volontairement des armes illégalement détenus.

Ce samedi, il visite le quartier Ngagara. Il a indiqué qu’il y a certains quartiers dont Cibitoke, Mutakura, Ngagara et Musaga toujours sous insécurité, d’où il a demandé l’aide de la présidence du Sénat.

Réverien Ndikuriyo a expliqué que les chefs des quartiers ont un grand rôle à jouer dans le rétablissement de l’ordre dans ces quartiers.

Rappelant ce qu’il a enduré hier au maquis, son discours est resté centré sur des opérations policières qui peuvent être menées dans ces quartiers au cas où les armes n’étaient pas remises à temps. Les policiers ne vont plus accepter d’être tués à coups de grenade et que personne ne regrette l’action des policiers, a-t-il laissé entendre.

Qu’en disent les chefs de quartiers ?

Un chef de quartier de Gitaramuka dans la zone de Musaga au sud de la capitale a regretté la non-collaboration des autorités locales avec les forces de l’ordre. Il a indiqué que de jeunes hommes sont arrêtés par des forces de l’ordre et sont des fois retrouvés morts.

Selon certains chefs des quartiers Mutakura et Cibitoke au nord de Bujumbura, les habitants de ces quartiers devraient vider les lieux et être rassemblés dans certains endroits pour que les policiers cherchent des armes.

Isanganiro , vendredi 30 octobre 2015  à 11 : 16 : 39

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s