Ultimatum pour la remise des armes détenues illégalement

CSz6IeoWcAAalT6Le président burundais Pierre Nkurunziza a adressé lundi un message à la Nation dans lequel il a accordé aux Burundais un dernier délai de remettre les armes détenues illégalement jusqu’au 7 novembre.

« Dès ce lundi, il vous est accordé, à vous les forces de sécurité, le droit d’utiliser tout ce qui vous a été donné pour en fin de compte trouver les armes partout où elles sont signalées jusqu’au rétablissement total de la sécurité. Il vous est demandé de bien préparer ce travail afin qu’il commence en date du 8 novembre », a ordonné le Président Pierre Nkurunziza.

Le président a insisté sur la sécurité en mairie de Bujumbura où il a vivement recommandé à l’administration, aux forces de l’ordre et de sécurité, à la population et aux membres des comités locaux de sécurité de se lever comme un seul homme pour que la paix et la sécurité soient rétablies avant la fin du mois de novembre en cours.

Entre-temps, le président Nkurunziza a fait le bilan des armes saisies ou remises volontairement au cours des deux derniers mois, soit 563 fusils, 492 explosifs, 19 606 cartouches et 567 chargeurs.

Ces armes sont de huit ordres au premier desquels se trouvent les armes en provenance des malfaiteurs qui sont venus des pays voisins.

D’autres avaient été données aux anciennes forces de l’ordre et de sécurité, à certains Burundais pour l’auto-défense pendant la période de guerre des années 1990-2000 tandis que d’autres ont été saisies sur des éléments des forces de l’ordre et de sécurité qui ont fui le pays et qui sont revenus s’en servir contre ce dernier d’une part, et sur des malfrats, des bandits et des membres de certains anciens mouvements rebelles.

A ceux qui n’auront pas remis leurs armes au-delà de l’ultimatum donné du 7 novembre, le président a promis des procès de flagrance et des sanctions exemplaires car, leur a-t-il dit: « vous serez considérés comme des terroristes ».

Il a pour cela demandé au ministère de la Justice de préparer avant la fin de ce mois de novembre une loi de lutte contre le terrorisme au Burundi et a demandé aux parlementaires d’user de toute leur énergie de la voter aussitôt qu’elle leur sera parvenue.

French.china.org.cn | le 03-11-2015

Advertisements

7 réflexions sur “Ultimatum pour la remise des armes détenues illégalement

  1. ewe nduwimana, mbe burya urazi ko wanka wemera azoguma agutwara? Le gentil niyagure ibitaro kuko mutazoronka aho muvurizwa, muzovuga muhereze gusara, kandi azobandanya abatwara, ubu nugupima amazi n’ubufu, mbe ihonyabwoko rivugwa hapfuye umututsi gusa? bararukarihije ruzobamwa, ubu baramenye kurasa nabonyene. muzoja igitega tuje imwaro, tuje nahandi.

    J'aime

  2. Quels discours pour nous faire peur! Révérien yavuzuko, Bunyoni uko. Jewe nari nzi ko mu gutera umwansi utamuteguza! Nta n’umwe agifise akenge kuko ivyo barose bibaza ngo bica biba! Buyoya yari umugabo ariko raba izo mva yarwanya nizo ziriko ziragomba gukora nkawe. Nibibahe icirwa. Ntaco bazoshikako naho bohonya Bujumbura yose bazoca babona ko haramukiwe Gitega. Noneho ngo ubu Interahamwe nizo zirarira Peter kuko ata n’umwe acizeye muri kino gihugu. Ninazo zikorera Uwamahoro Désiré mu kwica zigacacura amazosi zigakuramwo umutima. Ariko Peter amenye ko yabonye avuka atazi ejo. Yatanze ikiringo nawe ataco yahawe. Turamwiteze! « Hapfa uwugeze ntihapfa uwurwaye canke uwarozwe canke uwuronderwa. »

    J'aime

  3. Le voilà aux abois! Ngo babisubize! Narindire gatoyi azogenda ari mubi. Ngo igisoda! Ninde yamubwiye ko ari gwiwe canke ko bari kumwe nawe? Irya BSPI na API afise un tier gusa. Abandi bari contre ya troisième manda. Naje aho ashinye amenyo ngo barikumwe.

    J'aime

  4. Attention demain apartir du 09/11/2015 c’est le debut du genocide de tous les opposants a commencer par les quartiers contestateurs ,que tout opposant se prepare en consequance.

    J'aime

  5. Je pense que ce President, le president de l’assemblée, Willy Nyamitwe, Bunyoni, Nyabenda, Ndakugarika, Nduwamahoro Désiré sont tous fous! Ils croient réellement qu’ils peuvent pulvériser, decimer tous les opposants et garder le 3ieme mandat? Ils ont tué depuis le mois d’avril et les « Sindumuja » continue de naitre!

    C’mon! Willy doit savoir que: « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. » Albert Einstein.

    J'aime

    • kirinyota mugenzi,nibakongere sha. hanyuma,dusavye ko iyo mbwebwe yoba yasubije igihugu iriko yonona.agomba ko zisubizwa abahonye atagitabara?ntimwemere kuzisubiza,mwabahungu,mwe,kuko murabona ivyo iriko irabagirira.igomba gukora ico igomba atacamira.ntibakange kuko ntaco izoshobora gushikako.uyifise ayigumeko,kuko murazi mwese ko ariyo yazitanze kugira amare abo batagomba manda3.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s