La Parole du jour : L’esclave de Dieu (Deuxième partie)

La Parole du jour du 04 Novembre 2015

La Parole du jour : L’esclave de Dieu (Deuxième partie)

CS MK NOV 1Pour écouter l’enseignement UMUJA W’IMANA Cliquez Ici

Dans la première partie, j’ai promis d’expliquer pourquoi Paul a conclu que nous sommes ouvriers avec Dieu. Lisons dans 1 Corinthiens 3 :3-9 « En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme? Quand l’un dit: Moi, je suis de Paul! Et un autre: Moi, d’Apollos! N’êtes-vous pas des hommes? Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul? DES SERVITEURS, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l’a donné à chacun. J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître. Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail. Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu »

Il y’avait une division dans l’église des corinthiens car certains disaient qu’ils sont de Paul et d’autres d’Apollos et Paul essayait de clarifier les choses en expliquant que tous les deux (Paul et Apollos) n’était que des serviteurs par le moyen desquels ils ont cru selon que le Seigneur l’a donné à chacun. Autrement dit, tout le travail est fait par Dieu à travers ses serviteurs. Si vous croyez en Christ et que vous connaissez des vérités de la Parole, c’est parce que Dieu a utilisé une ou plusieurs personnes dans ta vie et la gloire doit revenir au Seigneur. Ceux qui ont été utilisés par le Seigneur sont ses serviteurs. Ils sont également appelés « ouvriers avec Dieu » parce qu’ils mettent en pratique le plan conçu par Dieu, qu’Il a préparé d’avance afin que nous le pratiquions selon Ephésiens 2 :10.

Comme je vous l’ai montré dans la première partie, non seulement Paul se présentait comme étant le serviteur de Dieu, mais dans certaines lettres il se présentait comme étant le prisonnier de Christ et il écrivait aux saints pour les rappeler qu’ils sont des esclaves de Dieu.

Parlons d’abord du prisonnier de Christ « Paul, prisonnier de Jésus Christ, et le frère Timothée, à Philémon, notre bien-aimé et notre compagnon d’œuvre » (Philémon 1 :1)

Un prisonnier n’a pas le droit d’aller où et quand il veut. Toutes les prisons du monde sont clôturées par des murs et des portes bien fermées. Si un prisonnier sort de la prison pour aller au tribunal ou à l’hôpital, il ne peut pas y aller seul mais un gardien doit le suivre partout où il va pour s’assurer qu’il ne s’enfuit pas. A l’intérieur de la prison, les prisonniers ont une vie, ils font du sport, ils font des amis mais restent séparés du monde extérieur. La différence entre la prison du monde et la prison de Christ est que Christ ne nous force pas à rester dans sa prison. Il ne nous lie pas les mains ou les pieds, il n’y a pas de gardien qui nous suit partout pour nous empêcher de nous échapper mais un ange nous suit partout pour que nous ne nous perdions pas mais Il nous donne le choix de devenir ses prisonniers pour notre bien. J’aime beaucoup la prison de Christ parce qu’elle est fortement protégée.

Un jour je suis allé visiter quelqu’un dans une prison à Bujumbura et j’ai été impressionné par les conditions pour y entrer. Il fallait que je laisse à l’entrée mon téléphone portable, j’ai dû signaler le montant de l’argent que j’avais sur moi, les gardiens ont vérifié que je n’avais pas une arme sur moi et si tu as de la nourriture, ils savent vérifier qu’elle n’est pas empoisonnée. Tout ceci m’encourage parce que je sais que si je suis dans la prison de Christ et que j’y reste avec plaisir, tous mes ennemis ne pourront pas m’atteindre facilement car ils trouveront à l’entrée des anges de Dieu plus forts qu’eux. Le diable et ses démons grincent les dents quand ils trouvent un enfant de Dieu caché dans la prison de Christ. Le prisonnier de Christ dépend de Christ et non du monde ou du diable.

Dans la troisième partie, je parlerai de l’esclave de Dieu

Vous pouvez recevoir mes enseignements quotidiens directement dans votre email en m’écrivant sur acndikumana@yahoo.com

Si vous voulez recevoir mes enseignements quotidiens sur WhatsApp, écrivez-moi en me donnant votre numéro de téléphone plus le code de votre pays.

Si vous voulez vous repentir et accepter Jésus dans votre vie, Cliquez Ici

                                                                                                              Chris Ndikumana

                                      www.chrisndikumana.org

acndikumana@yahoo.com

      Facebook: Chris Ndikumana

English Translation

The slave of God (Part 2)

In the first part, I promised to explain why Paul concluded that we are laborers together with God. Let us read in 1 Corinthians 3: 3-9 “For you are still carnal. For where there are envy, strife, and divisions among you, are you not carnal and behaving like mere men? For when one says, “I am of Paul,” and another, “I am of Apollos, are you not carnal? Who then is Paul, and who is Apollos, but ministers through whom you believed, as the Lord gave to each one?  I planted, Apollos watered, but God gave the increase.  So then neither he who plants is anything, nor he who waters, but God who gives the increase.  Now he who plants and he who waters are one, and each one will receive his own reward according to his own labor. For we are God’s fellow workers; you are God’s field, you are God’s building »

There was a division in the Corinthian church because some said they were of Paul and others of Apollos and Paul tried to clarify things by explaining that both (Paul and Apollos) were only servants through whom they believed as the Lord gave to each.

In other words, all the work is done by God through His servants. If you believe in Christ and know the truths of the Word, it is because God used one or more people in your life and glory must return to the Lord. Those who were used by the Lord are his servants. They are also called « God’s fellow workers » because they put into practice the plan designed by God, which He prepared beforehand so that we should walk in it according to Ephesians 2: 10.
As I showed you in the first part, not only Paul presented himself as the servant of God, but in some letters he presented himself as the prisoner of Christ and he wrote to the saints to remind them that they are slaves of God.

Let us first talk about the prisoner of Christ: « Paul, a prisoner of Christ Jesus, and Timothy our brother, To Philemon our beloved friend and fellow laborer » (Philemon 1: 1)
A prisoner has no right to go where and when he wants. All the prisons of the world are fenced by walls and doors tightly locked. If a prisoner leaves the prison to the court or the hospital, he cannot go alone but a guardian must follow him wherever he goes to make sure it won’t flee away.

Inside the prison, prisoners have a life, they do sports, they are friends but remain separated from the outside world. The difference between the World prison and Christ’s prison is that Christ loves his prisoners who are the saints. He does not bind our hands or feet, there is no guardian to follow us but an angel is with us wherever we go. All this to prevent us to be misled but He gives us the choice to become his prisoners for our good. I love the prison of Christ because it is heavily protected.

One day I went to visit someone in prison at Bujumbura and I was impressed by the conditions for entry. I had to leave my cell phone at the entrance, I had to report the amount of money on me, the guards checked that I did not have a weapon on me and if you have food, they check to know that it is not poisoned. All this encourages me because I know that if I am in the prison of Christ and that I stay in it with pleasure, all my enemies cannot reach me easily because they will find at the entrance of the angels of God stronger than them. The devil and his demons gnash their teeth when they find a child of God hidden in Christ’s prison. The prisoner of Christ depends on Christ and not on the world or the devil.

In the third part, I will talk about the slave of God

Chris Ndikumana

You can get my daily teachings in your email in writing to me on acndikumana@yahoo.com

If you want to receive my daily teachings, you can write to me by giving me your phone number plus your country code.

If you want to repent or to receive Jesus in your life, Click Here

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s