Gel des comptes de la Maison Shalom et de madame Marguerite Barankitse, décision aux conséquences néfastes

Marguerite_BarankitseLe procureur général de la République du Burundi demande le gel des comptes de la Maison Shalom et de madame Marguerite Barankitse, sa présidente. Une mesure contestée par la principale concernée. Les bénéficiaires des projets de la Maison Shalom deviennent les victimes.

Valentin Bagorikunda, procureur général de la République a adressé une correspondance en date du 4 novembre 2015 à l’Administrateur directeur général de la Banque de Crédit de Bujumbura dont l’objet est « Opposition de retrait sur les comptes de BARANKITSE Marguerite et de Maison Shalom de Ruyigi et demande de leurs historiques » peut-on lire dans cette lettre dont la référence est N° 552/10/670/BV/2015

Selon le procureur général de la République du Burundi, « cette opposition de retrait sur ces comptes ainsi que leurs historiques contribueront à la manifestation de la vérité dans le dossier en cours d’instruction des détenteurs de ces comptes » poursuit cette missive de Valentin Bagorikunda et d’ajouter que « les historiques de ces comptes qui logent à la BCB sont à partir  du 1 janvier 2015 jusqu’aujourd’hui » exige le procureur général de la République Valentin Bagorikunda.

La principale concernée n’en revient pas. Pour Marguerite Barankitse, représentante légale de  la Maison Shalom, « cette décision est suicidaire ». La Maison Shalom intervient dans plusieurs secteurs de la vie nationale et même dans la santé. « J’ai appris cette décision car notre comptable a été appelé à la Banque pour lui signer cette décision des autorités. Maintenant tous les comptes de la Maison Shalom logés à la BCB et à la BGF, même mon compte VISA à l’Interbank sont gelés. La première des conséquences est de fermer l’hôpital REMAde Ruyigi  et l’Ecole Internationale car nous utilisions l’argent logé dans ces comptes. Je demande à la population de nous comprendre car nous allons fermer et que la ministre de la santé publique vient récupérer tous les nourrissons qui sont dans nos couveuses » termine Marguerite Barankitse, représentante légale de  la Maison Shalom.

La Maison Shalom est l’une des ONGS burundaises qui intervient dans la protection des droits de l’enfant et des orphelins depuis les années 1994. Sa représentante légale Marguerite Barankitse est dans le collimateur du Parquet Général qui a requis auprès du Ministère de la Justice une demande d’extradition à adresser pour la représentante de la Maison Shalom pour sa participation supposée à la tentative de coup d’Etat du 13 mai.

En réalité, celle que le Président Nkurunziza a lui-même appelé « Maman nationale » pour le nombre d’orphelins recueillis depuis plus de 20 ans est victime de son opposition au troisième mandat de Nkurunziza. Elle a dénoncé à plusieurs reprises la manipulation des jeunes par le pouvoir pour les impliquer dans des exactions au lieu de les aider à construire leur avenir. Aussi, « Maggy » poursuit de multiples rencontres de par le monde pour convaincre la communauté internationale d’intervenir pour mettre un terme aux exactions du pouvoir, ce qui est très mal vu du côté de Bujumbura.

Pour le moment, les milliers d’enfants orphelins et les malades de l’hôpital moderne REMA de Ruyigi à l’Est du Burundi craignent les jours à venir, de même que le personnel de la Maison Shalom. Certains experts juridiques s’interrogent également sur la légalité de la démarché du Procureur général ; ils estiment en effet que seul un tribunal peut prendre une telle décision de geler les comptes bancaires.

samedi, 07 novembre 2015 09:37, http://www.rpa.bi

Publicités

3 réflexions sur “Gel des comptes de la Maison Shalom et de madame Marguerite Barankitse, décision aux conséquences néfastes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s