Le journaliste, Blaise Célestin Ndihokubwayo, incapable de continuer à manger la nourriture servie dans les cachots du SNR

https://i0.wp.com/www.bonesha.bi/local/cache-vignettes/L403xH411/arton2928-13a38.jpgDepuis ce lundi, le journaliste Blaise Célestin Ndihokubwayo mange difficilement les repas proposés à tous les détenus du cachot du Service National de Renseignement. En effet, la police présidentielle accepte les visites mais refuse à la famille de lui apporter de la nourriture.

Le journaliste est accusé de travailler illégalement pour une radio sous enquête judiciaire. A cette accusation le dircteur a.i de la radio Isanganiro rétorque que le Procureur Général de la République a seulement interdit l’accès au site de la radio et qu’il n’a jamais signifié que la radio Isanganiro était empêchée d’exploiter son site web.

De plus, le Conseil National de la Communication, qui est l’organe de régulation ne nous a pas encore adressé une correspondance pour nous demander d’arrêter nos activités qui consistent à alimenter le site ajoute le Directeur a.i. Contacté sur le dossier, le chargé de la communication et porte parole du SNR indique qu’il n’a pas assez d’informations officielles à livrer à la presse.

Le journaliste Blaise Célestin Ndihokubwayo a été arrêté vendredi avec son chauffeur à Nyabiraba dans Bujumbura rural.

11 / 11 / 2015 par http://www.bonesha.bi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s