Explosions à la grenade, des dizaines de blessés

https://i1.wp.com/s2.lavenircdn.net/Assets/Images_Upload/Actu24/2015/11/18/408a11f8-8e0b-11e5-b16e-48b80719426c_web_scale_0.1966667_0.1966667__.jpgA la suite d’explosions à la grenade ayant touché divers quartiers de la ville de Bujumbura, MSF a reçu lundi près de 60 patients dans son centre de traumatologie.

C’est ce qu’indique MSF dans un communiqué.

«Dans la matinée de lundi, nous avons reçu près de 60 blessés dans un laps de temps très court aux urgences», explique Richard Veerman, responsable des programmes pour MSF.

L’équipe de MSF a déclenché un plan catastrophe afin de répondre à l’afflux de blessés en triant les cas plus graves. «Nous avons ouvert une deuxième salle d’opération et avons mené 5 opérations chirurgicales d’urgence dans les heures qui ont suivi.»

Le centre de traumatologie de MSF est équipé de 43 lits, d’une salle d’urgence, de deux salles d’opération et d’une unité de soins intensifs. Les services y sont entièrement gratuits et disponibles à toute personne répondant aux critères d’admission.

Depuis son ouverture en juillet 2015, le centre de MSF a pris en charge 630 blessés dont plus de 390 ont nécessité une hospitalisation.

mercredi 18 novembre 2015 16h44 – Belga, http://www.lavenir.net/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s