Il faut geler l’aide de l’UE au gouvernement du Burundi, selon les députés

EU actualitésL’insécurité croissante, l’absence d’actions politiques vers la réconciliation et l’aggravation des conditions humanitaires au Burundi – un pays qui est à la première place de l’indice de la faim dans le monde – ont été soulignées par les députés dans une résolution adoptée ce jeudi.

Les députés saluent les consultations au titre de l’accord de Cotonou qui pourraient mener à la suspension de l’aide de l’UE au gouvernement burundais et demandent à l’UE et à ses États membres d’envisager de rediriger l’aide non humanitaire de l’UE à la société civile dans le pays.

Le Parlement condamne les dernières attaques au Burundi durant lesquelles les forces de sécurité burundaises ont tué au moins 87 personnes lors d’exécutions qui semblent aléatoires. Il invite le pays à mettre fin à la torture et aux persécutions, notamment de la presse, des opposants politiques et des défenseurs des droits de l’homme. Les députés exhortent le Burundi à rétablir l’état de droit, à mettre un terme à l’impunité et à traduire en justice les coupables. Les abus à la constitution du Président actuel du Burundi, Pierre Nkurunziza, doivent cesser et le dialogue de réconciliation nationale, qui a échoué, devrait reprendre, ajoutent-ils.

17-12-2015 – 13:01, http://www.europarl.europa.eu/

Publicités

2 réflexions sur “Il faut geler l’aide de l’UE au gouvernement du Burundi, selon les députés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s