Semaine du thé au Burundi: Démonstration de la préparation du thé

https://i0.wp.com/www.ppbdi.com/images/DSC03511.JPGLa mauvaise préparation du jus de thé lui fait perdre la qualité

L’Office du thé du Burundi (OTB) a procédé le mercredi 16 décembre 2015 à une démonstration de la préparation du thé. Cette activité qui rentre dans le cadre de la semaine du thé au Burundi s’est déroulée en présence du directeur général de l’OTB, Jacques Bigirimana. La mauvaise préparation du jus de thé lui fait perdre la qualité. Le jus de thé prévient les cancers de la gorge et de la prostate ainsi que les maladies cardiovasculaires.

Selon les démonstrations de l’ingénieur chargé de la fabrication et de la commercialisation du thé à l’OTB, Thomas Nkeshimana, pour préparer unbon jus de thé, on bouillit l’eau jusqu’à l’ébullition. On met une cuillère à soupe de thé dans une tasse de cette eau bouillie et on couvre la tasse de 2 à 5 minutes. Si on prépare le jus de thé pour plusieurs personnes, on bouillit autant de tasses d’eau que de personnes. Après avoir démis la casserole du braisier, on met autant de cuillères à soupe de thé que de tasses d’eau bouillie et on laisse le récipient couvert pendant 2 à 5 minutes.

Il est interdit de conserver le jus de thé car il perd la qualité. Faire du jus de thé dans de l’eau longuement bouillie est défendu. De même, il est également défendu de bouillir de l’eau mêlée de thé dans une casserole encore sur le braisier. La propreté du récipient est aussi exigée.

Dans son allucution, le directeur général de l’OTB, Jacques Bigirimana a informé que des rumeurs selon lesquelles l’OTB exporte le thé de la première qualité et vend dans le pays celui de la dernière qualité sont fausses. Le problème réside au niveau de la préparation de ce dernier. Il a ajouté que le thé du Burundi est un produit naturel et ne contient aucun produit chimique. Il est mal préparé partout dans le pays.

Le directeur général de l’OTB a fait savoir que le thé prévient les cancers de la gorge et de la prostate ainsi que les maladies cardiovasculaires. M. Bigirimana a promis qu’à partir de 2016, l’OTB va faire des campagnes de sensibilisation, d’explication et de dégustation du thé une fois les 2 mois pour amener les usagers à bien préparer le jus de thé.

Ezéchiel Misigaro

Publicités

Une réflexion sur “Semaine du thé au Burundi: Démonstration de la préparation du thé

  1. Si c’est comme ça, la plupart préparons mal le jus de thé. Prière d’informer la masse au moins par des ‘skechs’ et publicités à la radio.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s