Pourquoi le blog ARIB décide maintenant de s’en prendre à RURIMIRIJE ?

KARIBUHOYE Jean ClaudeIl y a quelques jours un site web français, Médiapart, pour ne pas le citer, a sorti un article sur la condamnation d’un escroc français qui a trempé dans une affaire de corruption. Cette article cite le Burundi et quelques personnalités haut placé comme l’ancien ministre BUCUMI Moise.

Quelques heures plus tard, le 19 décembre 2015 plus précisément le blog ARIB a repris l’article et a même inséré des nouveaux acteurs dans cette affaire de corruption notamment le cas de RURIMIRIJE Ildefonse frère de RURIMIRIJE Jean Marie, grand conseiller auprès du président burundais.

Plusieurs de nos fidèles lecteurs nous ont demandé de relayer l’information. Nous avons alors fait notre petite enquête.

Le plus étonnant d’abord c’est que le responsable du blog ARIB, KARIBUHOYE Jean Claude, était connu jusqu’à ce jour comme un ami très fidèle de monsieur RURIMIRIJE Jean Marie. La question se pose ici. Comment un blog qui a toujours défendu quelqu’un décide de s’en prendre à lui ?

Il ne nous a pas fallu plusieurs coups de pelles pour creuser le dossier.

Nous avons contacté un des membres de la rédaction de Médiapart pour savoir si réellement il y a un contrat signé entre la MUTEC et le français. Rien du tout. C’est donc un ajout volontaire du blog ARIB.

Nous avons contacté RURIMIRIJE Jean Marie sans succès. Il est en voyage actuellement. Nous avons contacté son entourage … et là tout devient claire. Il y a bel et bien un conflit entre les deux anciens amis. le contraire aurait été impossible.

Une parcelle sise à la 3ème avenue à Buyenzi est au centre du conflit. En effet, la grande sœur de l’épouse de KARIBUHOYE Jean Claude qui est mariée à un certain KAYANZARI a eu à faire à la justice burundaise. Une construction a été érigée dans cette parcelle et la justice a tranché en défaveur des proches du responsable d’ARIB. Un membre du personnel du cabinet de Maitre NIBIGIRIWE Gilbert, avocat dans cette affaire, n’a pas nier les faits.

KARIBUHOYE s’est alors penché vers son tout puissant ami RURIMIRIJE pour lui demandé de l’aide. Lui demander de faire en sorte que le dossier en justice tourne en sa faveur. RURIMIRIJE lui a dit que la seule chose qu’il peut l’aider à faire c’est de lui payer l’amende lui infligée environ 3.000.000 de francs burundais car la justice a déjà tranché.

Le responsable d’ARIB a pris cela comme un désaveu et a juré de se venger. C’est ainsi qu’une amitié de plus de dix ans s’est effacée en quelques secondes.

Notre rédaction n’a pas voulu tomber dans le piège. RURIMIRIJE Jean Marie n’a rien avoir dans le dossier du français et la MUTEC également. C’est d’ailleurs son frère Ildefonse qui est cité.  Les conflits entre personnes ne devaient pas être des sujets de vengeance dans une rédaction soit elle petite comme celle de l’association ARIB.

Un peu de sérieux cher KARIBUHOYE !

SHAKISHA Théopiste

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s