L’OMBUDSMAN du Burundi s’exprime sur la situation (communiqué)

001 24122015 090914002 24122015 091513

Advertisements

4 réflexions sur “L’OMBUDSMAN du Burundi s’exprime sur la situation (communiqué)

  1. NDAYISHIMIYE Alain-Marc,
    Je voudrais féliciter l’Ombudsman Rukara pour ses efforts sans égal. Je suis très reconnaissant envers lui et lui remercie pour tout ce qu’il a fait pour moi. Je suis mineur, j’étais emprisonné à Mpimba, mais grâce à son intervention lors de son passage un jour à la prison, j’ai été relaxé. Merci beaucoup Excellence. Que Dieu vous bénisse et vous donne la force de continuer votre travail.

    J'aime

  2. Vous avez parfaitement raison M. Karori: l’ombudsman Rukara est pitoyable dans ses interventions écrites ou orales. Au lieu d’un communiqué aussi vide que celui-là, il aurait mieux fait de rester dans le silence ou dans son sommeil. Les cadavres qui jonchent les rues et caniveaux de la capitale, c’est maintenant qu’il les découvre? S’il est sincère dans ses condoléances, qu’il aide les familles à faire leur deuil en leur rendant les corps enterrés dans les fosses communes.
    S’il court des jours heureux dans son luxueux bureau de Bujumbura, c’est qu’il figure dans la grande équipe des lèches-botes et des courtisans qui mangent dans la main de Nkurunziza.
    Observez sa signature: il se dit « honorable Dr ». C’est donc un député de Peter? Si c’est oui, il n’y a rien à faire!

    J'aime

  3. Ce n’est pas sérieux! c’est même ennuyeux! Le silence a beaucoup plus de valeur que ces mots. Les burundais on besoin d’entendre autre choses dans ces heures graves. Aucune condamnation, aucune indignation. Des condoléances, des articles des droits de l’homme.
    Un homme de vérité, un sage, même dans l’extrême modération doit dire la vérité et la vérité doit apparaître dans ce qu’il déclare afin que ceux qui souffrent du tord trouvent en lui un allié et ceux qui ont tord y trouver le reproche que mérite leurs actes. Là où il n’ y a pas de vérité, il n’ y a de pas justice, jamais de sagesse, jamais de paix. Ce pays ne ne souffre que de ce manque de vérité et continuera aussi longtemps que ce genre de discours vide et inutile reste le seul remède contre les grandes blessures.
    Des jeunes gens à la fleur de l’âge qui ne rêvaient que de liberté et d’avenir pour leur pays viennent d’être froidement abattus dans les rues. Le sage du pays trouve que le c’est le moment le plus pour rappeler que tous les hommes naissent libres et égaux! Et trouve à travers une citation de Martin Luther King, que les burundais ne s’entendent par ce qu’ils ne se connaissent pas et ne se parlent pas. Bravo! On a l’impression d’entendre un étranger qui ne sait rien du Burundi.
    Dire que ce Monsieur que ce monsieur est payé pour sa sagesse!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s