Déclaration de l’AREVIE: Douzième anniversaire de la mort Monseigneur Michaël Aidan COURTNEY

DECLARATION DE L’AREVIE A L’OCCASION DU DOUZIEME ANNIVERSAIRE
DE L’ASSASSINAT DE MONSEIGNEUR MICHAEL AIDAN COURTNEY,
ANCIEN NONCE APOSTOLIQUE AU BURUNDI
 .
https://i2.wp.com/media01.radiovaticana.va/imm/1_0_759521.JPGIl y a exactement 12 ans que nous pleurons jour pour jour la disparition tragique de Son Excellence Monseigneur Michaël Aidan COURTNEY, ancien Nonce Apostolique au Burundi, assassiné en cette date inoubliable et fatidique du 29 décembre 2003 après avoir rencontré les autorités religieuses, politiques et militaires dans le diocèse de Bururi.
.
Cette date sombre nous rappelle aussi le triste record qu’a battu le Burundi en devenant la première nation, dans l’ère moderne, à s’abreuvoir du sang d’un Représentant du Pape! Mais ce qui est plus navrant encore, c’est que nous nous trouvons dans le pays le plus catholique de l’Afrique, non seulement en termes statistiques mais aussi et surtout en termes de pratique réelle de la foi chrétienne d’obédience romaine.
.
Feu Son Excellence Monseigneur Michaël Aidan COURTNEY, était un homme qui avait un infatigable esprit missionnaire qui aimait le Burundi et qui était connu comme quelqu’un qui ignorait la peur et qui n’hésitait pas à risquer sa vie quand il s’agissait de régler les conflits. Ici, nous nous souvenons de son implication personnelle dans la libération de l’Evêque de Ruyigi, Feu Monseigneur Joseph NDUHIRUBUSA lors de son enlèvement par les rebelles du CNDD-FDD en date du 17 mai 2002.
 .
L’objet de la présente déclaration est de vivre la présence-absence avec ce témoin du Christ qui a versé son sang pour l’amour du peuple burundais, nous devrons faire tout notre possible pour ne pas laisser perdre la mémoire de ce martyr.
 .
Il est tragique que ce témoin même de l’amour du Christ, cet Ambassadeur du Pape qui a manifesté chaque jour la préoccupation du Successeur de Saint Pierre pour tous les citoyens du Burundi, soit assassiné par les personnes mêmes qu’il servait alors qu’il accomplissait sa mission en faveur du dialogue et de la réconciliation. Nous devrions avoir l’obligation de prier et de témoigner pour lui, en souhaitant que son exemple et son sacrifice portent des fruits de paix dans notre pays et dans toutes
les autres régions marquées par la violence ou les conflits dans le monde.
 .
Nous profitons de cette occasion pour lancer un vibrant appel à tous ses amis et à toutes les personnes de bonne volonté à donner le meilleur d’eux-mêmes afin que vive à jamais la mémoire de ce splendide témoin qui a offert sa vie pour le Christ et l’Evangile jusqu’au don de sa vie à la mission que le Saint-Père lui avait confiée au service de notre pays.
 .
Dans le même ordre d’idées, il s’agit d’appuyer et pérenniser la mémoire et les œuvres de ce Pasteur, de s’inspirer de sa vision prophétique pour édifier un monde plus humain pour tous et en tout lieu, de créer un espace de dialogue, de s’engager dans le combat pour la dignité et le bien-être de l’homme par la promotion de la paix, de la justice sociale et du développement.
.
La mort de Son Excellence Michaël Aidan COURTNEY nous rappelle aussi d’autres assassinats des étrangers de marque, notamment Luis Manuel ZUNIGA, ancien représentant de l’Unicef, le Docteur Kassy MANLAN, ancien Représentant de l’OMS, Agnès DURY, qui travaillait pour le compte de l’ONG Action Contre la Faim, la sœur croate Mamic LUKRECIJA, l’italien Francesco BAZZANI, l’assassinat sauvage de trois sœurs italiennes en septembre 2014…
 .
Nous demandons enfin qu’une Commission d’Enquête Judiciaire Internationale soit mise sur pied pour que la lumière sur cet assassinat soit faite et que les responsables de cet acte soient traduits en justice.
 .
Bujumbura, le 29 décembre 2015
Pour l’AREVIE,
Nixon HABONIMANA,
Représentant
Advertisements

2 réflexions sur “Déclaration de l’AREVIE: Douzième anniversaire de la mort Monseigneur Michaël Aidan COURTNEY

  1. Vous devriez aussi garder en mémoire que c’est également lui qui a négocié la libération des Députés Pierre BARUSASIYEKO, Léonidas NTIBAYAZI, Fabien BANKINYAKAMWEqui avaient été pris en otage le 28/06/2003 par le CNDD/FDD dans la zone de NYABITARE, en Commune GISURU, Province RUYIGI. Les Députés ont été libérés le 26 juillet 2003 et ont été remis au Secrétaire du Nonce Apostolique à MAGO en commune NYABITSINDA.

    J'aime

  2. Seigneur Jesus!!! Erega bwabutegetsi nonoho bwaramnje! Nibitumwako nomukuniga abantu atari n’abarundi. harageze nukuru ko abantu bakora iryo shano bashengezwa imbere y’intahe mpuzamakungu maze ikabokera hama bagakubitwa intahe mugahanga! Erega Nyabenda yarihiye kumugaragaro ko atazopfa yemeye kuba umushinganta azorinda apfa ari umugabo niryo!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s