Réaction du gouvernement burundais sur la publication d’une vidéo choquante sur France 3

CYrxfHfWkAAGtzx

Advertisements

8 réflexions sur “Réaction du gouvernement burundais sur la publication d’une vidéo choquante sur France 3

  1. Mes amis, C`est ca Lilly Nyamitwe, Le fait qu`il saute directement a rediger un tel comuniquee, il connait bien what is cooking. Il ne faut pas oublier que c`est le meme Willy qui a filmer Ndayizeye, Kadege et d`autre sales image de torture et plus tard il les publient. Il a voulu seulement pieger l`avocat Belge and now cela lui servira come une CARTE irya izindi. Ce video peut etre vrai, come faux. Il faut que Peter garde l`oiel sur Willy, si non, tout est possible. Pour votre info, Peter ARATEMBA ajana n`abandi bose de son equipe, sauf Willy.

    J'aime

  2. Pingback: Burundi: guerra mediatica sul genocidio - L'Indro

  3. ces images sont bel et bien du Burundi, ceux qui parlent d’autres langues sont les FDLR que le pouvoir a donné mission depuis le mois de mai 2015. que nkurunziza ne continue à mentir, le génocide est bel et bien là !

    J'aime

  4. Le regime CNDD-FNL-FDLR ne convint pas par ce communique laconique ou le griot du regime manque des argumenbts pour dementir la verite crue sur les exactions des milicies supletifs du pouvoir allies des Interahamwe et les forces negatives FDLR de sinistre memoire au Rwanda voisin contre d’innocents citoyens et particulierement les membres de la minorite tutsi et des hutus non acquis a l’ideologie genocidaire du regime et choisit de s’attaquer personnellement a l’integrite et l’honnete de Maitre Bernard Maingain, un avocat internationalement respecte parce qu’il ne dit pas ce qui les arrange.C’est une fuite en avant face a la realite quotidienne parce que le regime honni et illegitime vient d’etre pris la main dans le sac et craint qu’un jour les responsables de ce genocide en cours devront rendre des comptes devant un tribunal international pour leurs crimes.

    J'aime

  5. Bonsoir à tous.
    Je viens de regarder le reportage de France 3 du 13 janvier 2016. Il n’y a aucun doute, les assassins sont bel et bien des Burundais. M. Nyamitwe raconte des bobards comme d’habitude: le kirundi (la langue du Burundi pour ceux qui ne le savent pas) ne se parle pas de la même manière; il y a des variantes en fonction des région.
    Pour moi qui suis né et ai grandi au Burundais, j’ai reconnu l’accent des tueurs. Ce ne sont ni des Congolais, ni des Rwandais et moins encore des Tanzaniens. Par contre, l’amputation des organes génitaux, on n’avait jamais connu ça dans les différents massacres. Cette pratique s’est répandue dans le pays avec l’arrivée de Nkurunziza. Avec lui, on a aussi entendu parler du retour des la chicotte: des ministres et conseillers se faisaient baisser le pantalon et recevaient des dizaines de coups de bâtons! Qu’Est-ce qu’on ne verra pas sous son règne!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s