Burundi: peu de progrès lors d’entretiens entre le Conseil de sécurité et Nkurunziza

https://lh3.googleusercontent.com/-upFU1xuHY7s/VqMt90p6FJI/AAAAAAABr_k/IXe8g0Rpn8U/Bujumbura.jpg?imgmax=500Les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l’ONU qui ont rencontré vendredi 22 janvier le président du Burundi Pierre Nkurunziza, ont reconnu qu’il y avait eu peu de progrès concernant le déploiement d’une force africaine et une reprise des discussions avec les opposants.

Les discussions « n’ont pas été aussi productives, franchement, que nous l’aurions souhaité », a convenu la représentante des  Etats-Unis, Samantha Power.

Pourtant « il y a un véritable cri du cœur de beaucoup de gens au Burundi pour une aide extérieure et pour une médiation urgente en vue d’une solution » à la situation troublée du pays, a ajouté M. Power.

La rencontre avec les 15 diplomates a duré deux heures à la résidence présidentielle de Gitega, à une centaine de kilomètres à l’Est de la capitale Bujumbura.

Le président burundais a campé sur une ligne intransigeante, rejetant les appels pour un dialogue inclusif, pour de nouveaux efforts de médiation et pour une force d’intervention internationale.

Il a de nouveau accusé le Rwanda voisin de soutenir des groupes d’opposition armés – ce que Kigali dément- et a réfuté que la violence puisse déboucher sur des massacres ethniques.

« Je vous garantis qu’il n’y aura plus de génocide au Burundi », a-t-il assuré, en promettant que « le pays est en sécurité à 99% ».

« Le dialogue pour réussir devra être accompagné par une médiation internationale », a fait valoir de son côté le représentant permanent adjoint français à l’ONU, Alexis Lamek.

L’ambassadeur angolais Ismail Gaspar Martins a toutefois estimé qu’il y avait un espoir pour déployer plus d’observateurs de l’Union africaine. « Nous allons continuer de discuter », a-t-il dit.

Les émissaires des Nations Unies doivent se rendre en Ethiopie pour des entretiens avec les responsables de l’UA.

Les 15 diplomates avaient rencontré dans la matinée à Bujumbura le ministre des Affaires étrangères Alain Nyamitwe et le vice-président Gaston Sindimwo, puis des représentants de la société civile, dont les principaux acteurs sont en exil.

Alors que le pouvoir burundais persiste à affirmer que la « paix règne » au Burundi, les Forces républicaines du Burundi (Forebu) ont revendiqué une série d’attaques contre la police jeudi soir à travers Bujumbura.

Selon le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye, ces violences ont fait trois morts – « deux criminels et un civil » – et 13 blessés.

La visite de vendredi est la deuxième du Conseil de sécurité de l’ONU en moins d’un an au Burundi. Le pays est plongé dans une grave crise depuis l’annonce fin avril de la candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat controversé.

Ce déplacement marque l’inquiétude internationale d’une nouvelle spirale incontrôlable dans ce petit pays d’Afrique des Grands Lacs, à l’histoire post-coloniale jalonnée de massacres entre majorité hutu et minorité tutsi.

Les violences actuelles ont déjà fait plus de 400 morts et contraint à l’exil plus de 200 000 personnes, selon l’ONU.

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) a décidé mi-décembre l’envoi d’une Mission africaine de prévention et de protection au Burundi (Maprobu), forte de 5 000 hommes, pour tenter d’enrayer la crise, mais M. Nkurunziza a prévenu qu’elle serait considérée comme une « force d’invasion et d’occupation » et combattue comme telle.

AFP, le sam, 23/01/2016 – 12:33, http://www.radiookapi.net/

Publicités

3 réflexions sur “Burundi: peu de progrès lors d’entretiens entre le Conseil de sécurité et Nkurunziza

  1. Barundi barundikazi
    Muse rero tube turashimira IMANA.tuyitambire tugira tuti SHIMWA SHIMWA MWNA.IYO waraye ibanga, urateba ukiyahura kugira uvehokuriyisi.Kandi ubikora urazi ivyuriko urakora.mujeri yaraye akozeje urutoye mujisho ryingwe, none iryinyo ryitwa canine, ryaraye riyihongokanye I give haha don’t touch me. Muzobe kumuhanura mumisi mikeye.mube turashimira UHORAHO IMANA Y#abarundi

    J'aime

  2. Ce malade nkurumbi est fini. DENISE bucumi, où est-tu pour ramener ton mari à la raison? Voulez-vous termniner comme Bagbo et Simonne, encore si jamais vous restez en vie.

    SOUVENEZ-VOUS LE CONSEIL GRATUIT QUE KIRAMVU VOUS A DONNE.

    Savez-vous ko Kiramvu yabibiye akabanga? Pensiez-vous qu’elle se serait permise de parler à haute voix sans que…? Ivyo yavuze twese turavyipfuza kandi tubivugira hasi.

    Nb: souvenez-vous de vos enfants et de vos biens que vous n’aurez jamais l’occasion de profiter ni votre progéniture.

    Powa, mwicishe bugufi atari aho naho ivyo rusiferi musenga yabemereye yarababeshe kuko hati Imana Data Rugira Vyose , Data wa twese iri mwijuru kandi ntimwibagire ko ariyo yo gusa ifite  » le Dernier Mot ».

    Attention, mettez en place le plan dévoilé par mme Kiramvu!

    Pierre Nkurunziza, tu penses que tu es qui toi? Ntamaraso uva nkabandi? Aho wirirwa uradutoteza ijoro n’umutaga, wibaza ko Uburundi ari itongo rya so?? Garura akenge amazi atarenga inkombe kuko iyi ndwi igiye kuza ikaguherana utaricisha bugufi, uzotangura kwabira nk’impene yinzungu yo muvyerwa vya Ngozi.

    Wewe na Denise mwibuke iyo mwavuye kuko turabazi bikwiriye, nimureke kwigira ibitangaza kuko vuba cane bigira bibatekurukane!

    Denise, iyo mana yawe wita ntihemuka turazi ko atariyo mwijuru kuko iyo mw’ijuru; ikunda abemera kwicisha bugufi kandi bakamenya guhebera abandi.

    Erega noneho mwarataye umutwe n’ibanga! Arya majambo tumaze imunsi twumva ngo nkurumbi ashaka gutwara ubuzima bwose, barya birirwa barabivuga mwabahaye angahe?

    La communauté internationale, l’UA, L’EAC n’abandi, faites quelque chose le plus vite possible car Pierre Nkurunziza commence à ENDOCTRINER LA POPULATION BURUNDAISE AU SU DE TOUT LE MONDE.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s