Les frondeurs du CNDD-FDD quittent le CNARED par la petite porte

https://i1.wp.com/businesslife.bi/ki/local/cache-gd2/8aec8807aa60366d35a2f96ac11dc2b6.jpgC’est une bonne nouvelle pour le CNARED !

Les frondeurs du CNDD-FDD viennent de créer un nouveau parti politique le PPD dirigé par l’ancien porte parole du président burundais, HATUNGIMANA Léonidas connu sous le sobriquet de « tout autre ». Ceci en réponse à toutes les médiations à venir qui demanderont que chaque participant aux négociations devra répondre au nom d’un mouvement ou parti politique. Les coalitions ne sont plus les bienvenues puis qu’elles sont accusées d’exclure les autres mouvements politiques et surtout la jeunesse.

Le CNARED se voit donc amputé d’une grande partie de son effectif. Il faut dire que les frondeurs ont rendu cette formation antipathique depuis sa création. Beaucoup de burundais qui estiment encore l’honorable NYANGOMA Léonard ne comprenaient plus comment des gens qu’il y a si peu détournaient de fonds publics, encourageaient la gabegie et l’humiliation, violaient toutes les lois de la république, pouvaient venir donner des leçons aux opposants de longues dates et du coup occuper par la force la tête de l’opposition.

Les burundais ont compris depuis belle lurette que les « frondeurs » ne sont qu’un groupe de politiciens du CNDD-FDD qui se sont coalisés pour uniquement se venger de leur exclusion au sein d’un système qui les a enrichie pendant presque dix ans.

C’est donc un deuxième coup formidable pour NYANGOMA qui, il y a plus d’un mois, a réussit à se défaire de la société civile en écartant intelligemment NININAHAZWE Pacifique. La seule chose qui reste au CNARED pour avoir une prestance à caractère national, c’est de se détacher définitivement de l’emprise des occidentaux.

Sur le plan politique, NYANGOMA le sait plus que tout le monde, les burundais détestent ces vieux politiciens qui rodent toujours autours des occidentaux. La solution aux problèmes du Burundi viendra des burundais eux même !

Une autre bonne nouvelle qui est passée inaperçue mais important pour les « communicateurs », c’est la création du site web officiel du CNARED (www.cnared.info). Ceci met fin aux aventuriers en communication qui sévissaient sur facebook. Il était temps que le sérieux s’installe autour de l’honorable NYANGOMA Léonard.

CIRAMUNDA Richard, vendredi 5 février 2015, http://www.radio-bujumbura.com

Publicités

4 réflexions sur “Les frondeurs du CNDD-FDD quittent le CNARED par la petite porte

  1. Les frondeurs du CNDD-FDD ont prouvé leur attachement à la constitution et aux accords d’Arusha et ont fait preuve de beaucoup de courage en s’opposant au 3ème mandat. Cet article tendancieux de Ciramunda est le genre de cadeau qu’on peut faire à Nkurunziza et ses alliers à l’heure qu’il est. Pour quiconque a pour objectif de déboulonner ce mandat illégale, l’heure n’est pas aux attaques et à la moquerie contre un opposant au 3ème mandat qui qu’il soit. Quelle que soit la manière aujourd’hui, l’important est de combattre Nkurunziza. Aucun acte de scission entre les opposants n’est une bonne nouvelle en ce moment. Il est une évidence que les frondeurs du CNDD-FDD pèsent énormément dans la balance de l’opposition et méritent le respect de tous ceux qui combattent Nkurunziza. On a du mal à cerner ce que veut Ciramunda. Soyez objectif et surtout positif.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s