Trois morts et trente-deux blessés dans des séries d’attaques à la grenade

https://i2.wp.com/www.rpa.bi/media/k2/items/cache/3da7a916ed0a1c313246b545114e968c_XL.jpgExplosions de 6 grenades ce lundi matin au centre ville de Bujumbura, précisément dans les zones Rohero, Buyenzi et Ngagara. Un jeune enfant est mort et 32 personnes blessées, tel est le bilan de ces attaques, un bilan dressé par la police qui ajoute que les auteurs de cet acte sont des terroristes.
 .
La première grenade a été lancée à la station dite ‘’ Interpetrol ‘’ qui se trouve au centre ville de Bujumbura tout près de l’ancien hôtel Novotel, c’était vers 8 heures du matin. Les témoins sur place disent que cette grenade qui était dans un sachet noir a fait 10 blessés.
 .
A 8h50, une autre grenade a explosée à l’ex-athénée primaire dans l’espace où se vendent des fleurs, c’est toujours au centre ville. Les blessés signalés sont au nombre de 4.  ‘’ On était là et on a entendu un bruit qui nous a tous fait courir. Après l’explosion de la grenade, on a vu des blessés dont un enfant grièvement blessé ‘’ témoigne une source qui se trouvait sur place.
 .
La 3ème grenade a été lancée devant le marché de Ruvumera de la zone Buyenzi, à la 19ème avenue numéro un, précisément à l’agence de la Banque ‘’ BCB ‘’, ‘’ On a vu la grenade lancée en face de la banque, on a couru en se bousculant. On était au nombre de 10 ‘’ nous indique un témoin. Cette troisième attaque a fait 2 blessées et 2 voitures endommagées selon la police qui fait savoir que ceux qui ont lancé cette grenade étaient sur une moto. Alors que la police venait d’arriver en zone Buyenzi pour faire son constat, peu avant 10 heures, elle a appris que deux autres explosions de grenades venaient d’avoir lieu devant le marché dit Chez Sion situé en zone indistrielle. L’attaque devant le marché a fait 3 morts dont un enfant de 11 ans et plusieurs blessés.
 .
Devant le camp de la police de la zone Ngagara au Q5, c’est là où la 6ème grenade a été lancée, une femme a été blessée et plusieurs tirs nourris ont été entendus.
 .
Fait inhabituel depuis le début de la crise, le Ministre de la sécurité publique, le Commissaire Alain Guillaume Bunyoni s’est rendu au lieu de la première attaque au centre-ville. Il a qualifié de « terroristes » les auteurs de ces attaques à la grenade ‘’Même si cela a eu lieu, les forces de l’ordre sont toujours vigilants et ne se décourageront pour que ces actes de terrorisme envers la population ne se répètent plus. ‘’ fait savoir le Ministre de la sécurité publique. Le chargé de la communication et de l’information au sein de la présidence Willy Nyamitwe sur son compte twitter quant à lui, attribue ces attaques aux opposants au 3ème mandat du Président Pierre Nkurunziza.
 .
Le mouvement Red Tabara, un des groupes armés s’est engagé à combattre ce qu’il qualifie de « dictature » du Président Nkurunziza, a condamné ces attaques qui visent des innocents. Le mouvement rebelle rappelle que sa cible est les forces de sécurité qui sont derrière le Président Nkurunziza.
 .
Selon plusieurs sources contactées par la RPA, ces attaques ont été planifiées par le pouvoir de Bujumbura et mises en exécution par les jeunes affiliés au parti au pouvoir ‘’ Imbonerakure ‘’ dans l’unique objectif de mettre ces attaques sur le dos des mouvements rebelles afin de pousser la communauté internationale à les qualifier de mouvements des terroristes et que la population croit que ces mouvements tuent le peuple.
 .
Jusqu’à présent, les auteurs de ces attaques sont inconnus. Dans un communiqué du porte parole de la police, Pierre Nkurikiye a confirmé qu’il y’a eu explosion de 6 grenades. Un enfant de 11 ans mort, 32 blessés et un suspect arrêté ainsi qu’une moto et un véhicule saisis.
.
mardi, 16 février 2016 08:00, http://www.rpa.bi
Advertisements

4 réflexions sur “Trois morts et trente-deux blessés dans des séries d’attaques à la grenade

  1. Aho hose muta amajambo mwagiriza RED-TABARA none ko yabihakanye ni ba nde?
    Turazi ko ari imbonerakure n`interahamwe. Dusanzwe tuzi akabi kanyu kuko nta wundi muntu kuri iyi si yokora ivyo atari mwebwe.
    Uyo ni Nyamitwe na Nkurunziza na Bunyoni babatumye. Ariko burya umuntu wese afise umusi wiwe muzoshikirwa.

    J'aime

  2. Effectivement comme le fameux tabara a jeté les éponges, la fameuse rpa devrait aider par sa facon habituel déformer l’info et par intoxication pour dire que sa fameuse sourse secrete confirme que les attaques ont ete opérées par les IMBONERAKURE. Si vous aimez ces fameux terroristes comme vous ne cachaient pas depus leur naissance, vous les auriez conseillé depuis pour abandonner leur sale besogne.Il est tard car ils sont deja terroristes

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s