Burundi : visite de l’archevêque de Canterbury pour encourager la paix et la réconciliation

https://i1.wp.com/img.aws.la-croix.com/2016/02/17/1200740764/Justin-Welby-archeveque-Cantorbery-juin-2013_0_730_485.jpgL’archevêque de Canterbury de l’Eglise anglicane, Justin Welby, est arrivé jeudi à Bujumbura pour une visite de trois jours au cours de laquelle il entend encourager les Burundais sur leur voie de la recherche de la paix et de la réconciliation.

« L’archevêque Justin Welby est très sensible à une situation conflictuelle et se sent dans l’obligation de contribuer à la paix durable au Burundi. Sa visite réitère son engagement à soutenir toute initiative de nature à mettre le pays sur les rails de la paix et du développement en explorant une voie qui permettrait l’unification de tous les fils et filles du Burundi », indique un communiqué de presse distribué à l’aéroport international de Bujumbura lors de son arrivée.

Il a demandé aux Burundais de ne pas désespérer en leur indiquant qu’il y a toujours la possibilité de la paix et leur a demandé de chercher la réconciliation, car « avec la réconciliation, il y aura la paix et le développement », a-t-il déclaré.

Il a à cet égard invité les femmes à faire des efforts pour cette réconciliation afin de donner l’espérance et d’assurer la population qu’il y a un avenir stable, florissant et profitable pour tous.

L’archevêque a également demandé à tous les Burundais de refuser toute forme de violence contre les gens tout en insistant sur la population démunie.

La visite de l’archevêque de Canterbury s’inscrit aussi dans le cadre des interventions du DFID (Department for International Development) au Burundi, programme financé par le gouvernement britannique.

« Cette visite constitue une porte ouverte pour de nouvelles opportunités en matière de coopération. C’est aussi une occasion de plaider pour la relance des interventions du DFID au Burundi et le renforcement de la coopération sur le plan socio-économique », souligne le communiqué de presse.

La première visite de l’archevêque au Burundi a eu lieu en 1994, alors que le pays était en pleine crise. Il reviendra quatre ans plus tard et son dernier déplacement au Burundi date de février 2014.

French.china.org.cn|le 04-03-2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s